Thèmes de santé

Fièvre jaune

 

La fièvre jaune est une maladie virale qui sévit dans les régions tropicales d’Afrique et des Amériques. Elles touche principalement l’homme et le singe et se transmet par la piqûre des moustiques du genre Aedes. Elle cause parfois des flambées épidémiques dévastatrices, qu’il est possible d’éviter et de maîtriser par des campagnes de vaccination de masse.

Les premiers symptômes de la maladies apparaissent généralement 3 à 6 jours après l’infection. La première phase, ou phase "aiguë", se caractérise par de la fièvre, des douleurs musculaires, des céphalées, des frissons, une anorexie, des nausées et des vomissements. Au bout de 3 à 4 jours, la plupart des malades voient leur état s'améliorer et les symptômes disparaissent.

Dans quelques cas, cependant, la maladie entre ensuite dans une phase «toxique»: la fièvre réapparaît, le malade devient ictérique et des hémorragies peuvent se produire, avec notamment du sang dans les vomissures («vomito negro» caractéristique). La moitié environ des malades en phase toxique meurent au bout de 10 à 14 jours.

Il n'existe pas de traitement spécifique de la fièvre jaune. La vaccination est fortement recommandée à titre préventif pour les voyageurs qui se rendent dans des pays d’endémie et aux habitants de ces pays.