Thèmes de santé

Trypanosomiase africaine

SYGMA/CORBIS/Patrick Robert
 

La maladie du sommeil, ou trypanosomiase humaine africaine, est une maladie tropicale très répandue qui peut être mortelle en l’absence de traitement. Elle est transmise par la piqûre d’une mouche tsé-tsé infestée (genre Glossina), espèce indigène sur le continent africain.

Au cours du premier stade de la maladie, la piqûre de la glossine provoque une rougeur cutanée et, quelques semaines après, le sujet peut présenter de la fièvre, des adénopathies, des douleurs musculaires et articulaires, des migraines et une irritabilité.

Aux stades avancés, la maladie attaque le système nerveux central et les personnes présentent des troubles de la personnalité, une altération de l’horloge biologique ( le rythme circadien) , un état confusionnel, des troubles de l’élocution, des crises convulsives et des difficultés pour marcher ou parler.

Les principaux moyens de lutte contre la trypanosomiase africaine consistent à réduire les réservoirs d’infection et la présence de la mouche tsé-tsé.