Initiative pour un monde sans tabac

Surveiller et contrer l’industrie du tabac

La compréhension des pratiques de l’industrie du tabac est cruciale pour le succès des politiques de lutte antitabac.

À cet égard, il est également important de saisir que les produits du tabac sont les seuls produits disponibles légalement et susceptibles d’entraîner la mort pour la moitié des consommateurs réguliers s’ils sont utilisés en suivant les recommandations du fabricant.

Reconnaissant cette réalité et appliquant le mandat des États Membres, l’OMS suit les activités et les pratiques de l’industrie du tabac et attire l’attention du monde entier sur elles, conformément à la Résolution 54.18 de l’Assemblée mondiale de la Santé et à la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac (FCTC).

Ce processus de suivi comporte deux éléments importants : la surveillance et la réglementation.

Pour la surveillance, l’OMS fait des efforts continuels pour contrôler et, le cas échéant, contrer les activités de l’industrie du tabac interférant avec l’élaboration des politiques de santé publique. Elle publie aussi des rapports et tient une base de données des activités, des efforts et des campagnes de l’industrie du tabac pour nuire à la lutte mondiale contre le tabac.

Pour la réglementation et par le biais de ses réseaux, l’OMS soutient les efforts pour règlementer la composition et les émissions des produits du tabac, de même que leur conditionnement et leur étiquetage.

Deux de ces réseaux sont le groupe d’étude de l’OMS sur la réglementation des produits du tabac (TobReg), créé en 2003 par le Directeur général et le réseau OMS de laboratoires du tabac (TobLabNet), institué en 2005 conformément aux buts et aux objectifs de la Convention-cadre.

Partager