Tuberculose

Première conférence ministérielle pour mettre fin à la tuberculose

7 juillet 2017 -- Même si 49 millions de vies ont été sauvées grâce aux efforts mondiaux déployés depuis 2000, les mesures prises et les investissements engagés dans la lutte contre la tuberculose ne suffiront pas à mettre un terme à l’épidémie.
Une action multisectorielle de haut niveau est nécessaire pour mettre fin à la tuberculose, c'est l'objectif de cette première conférence ministérielle mondiale qui se tiendra à Moscou les 16 et 17 novembre qui servira aussi de base à la réunion de haut niveau de l’Assemblée générale des Nations Unies sur la tuberculose qui se tiendra en 2018.

Journée mondiale de lutte contre la tuberculose - Ne laisser personne de côté

Au Zimbabwe, une jeune adolescente au côté de sa grand mère
UNICEF/G. Pirozzi

10 mars 2017 -- Pour la deuxième année consécutive, la Journée mondiale de lutte contre la tuberculose qui se tiendra le 24 mars 2017, aura pour thème: «S’unir pour mettre fin à la tuberculose».
Cette année, l’OMS mettra spécialement l’accent sur les efforts nécessaires pour ne laisser personne de côté, avec des actions visant à lutter contre la stigmatisation, les discriminations, la marginalisation et à surmonter les obstacles empêchant l’accès aux soins.

Lutte contre la tuberculose: les investissements au niveau mondial sont insuffisants

13 octobre 2016 -- Dans son Rapport 2016 sur la lutte contre la tuberculose dans le monde, l'OMS montre que les pays doivent aller beaucoup plus vite pour prévenir, dépister et traiter la maladie s’ils veulent atteindre les objectifs mondiaux.
Le rapport souligne les inégalités considérables qui existent entre les pays pour permettre aux personnes atteintes de tuberculose d’accéder à un diagnostic et des traitements d’un bon rapport coût/efficacité, qui puissent accélérer le rythme de la régression de la maladie au niveau mondial.

Un diagnostic rapide et traitement plus court et moins cher pour les patients atteints de tuberculose multirésistante

OMS

12 mai 2016 -- De nouvelles recommandations de l’OMS visent à accélérer la détection et à améliorer les résultats du traitement de la tuberculose multirésistante, grâce à un nouveau test de diagnostic rapide et un schéma thérapeutique plus court et moins cher.
À moins de 1000 dollars (US $) par patient, le nouveau schéma thérapeutique peut être terminé en 9 à 12 mois au lieu de 18 à 24 mois.

Actualités