Tuberculose (TB)

Poursuivre l'extension et le renforcement d'une stratégie DOTS de qualité

Composante 2: Dépistage des cas par des examens bactériologiques de qualité assurée

Bactériologie pour le diagnostic

Elle reste la méthode recommandée pour le dépistage des cas de tuberculose, en commençant par l'examen des frottis au microscope et en continuant par la culture et l'antibiogramme, comme indiqué ci-dessous.

Renforcement du réseau de laboratoires

Un vaste réseau de laboratoires bien équipés, avec du personnel bien formé, est nécessaire pour garantir l'accès à une microscopie de qualité pour les examens de frottis. Pour cela, il faudra probablement investir davantage dans le réseau de laboratoires dans de nombreux pays. De plus, chaque pays devrait avoir un laboratoire national de référence pleinement opérationnel et disposant des ressources nécessaires.

Le réseau de laboratoires doit fonctionner sur les principes suivants:

  • adoption des normes nationales, conformément aux lignes directrices internationales;
  • décentralisation des services de diagnostic, avec maintien d'un haut niveau de compétences;
  • communication entre les membres aux différents niveaux du réseau;
  • gestion opérationnelle interne et externe de la qualité, englobant la supervision.

La pratique des cultures et des antibiogrammes doit être instaurée graduellement, aux bons niveaux de référence du système de santé. Ces services ont pour fonction de diagnostiquer la tuberculose quand les frottis sont négatifs, quand les adultes et les enfants sont séropositifs pour le VIH, quand la tuberculose est multirésistante, auquel cas ils doivent aussi surveiller l'action du traitement. De plus, ils sont chargés de faire les analyses liées aux enquêtes régulières sur la prévalence des pharmacorésistances. Le maintien de la qualité du réseau de laboratoires dépend de formations régulières, de l'encadrement, de l'appui et de la motivation des personnels de laboratoire. Il faut faire le meilleur usage possible des laboratoires publics et privés existant déjà.

Partager