Tuberculose (TB)

La tuberculose chez l'enfant

L'ampleur de la tuberculose chez l'enfant est inconnue mais on estime qu'elle représente environ 6% de tous les cas incidents, la majorité d'entre eux survenant dans des pays à forte charge de morbidité tuberculeuse. Parmi les nombreux problèmes auxquels se heurte l'évaluation de la charge de tuberculose chez l'enfant, on peut citer:

  • la difficulté d'établir un diagnostic définitif;
  • la présence d'une maladie extrapulmonaire (exigeant la consultation d'un spécialiste);
  • un priorité moindre pour la santé publique (la tuberculose chez l'enfant présente rarement des frottis positifs).
  • et des liens insuffisants entre les pédiatres du secteur privé et le programme national de lutte contre la tuberculose.
OMS

Les enfants peuvent être atteints de tuberculose à tout âge, mais ils le sont le plus souvent entre 1 et 4 ans. Les notifications de cas de tuberculose chez l'enfant dépendent de l'intensité de l'épidémie, de la structure par âge de la population, des outils de diagnostic disponibles et de l'ampleur de la recherche des contacts.

La stratégie Halte à la tuberculose

La stratégie Halte à la tuberculose, qui repose sur le traitement de brève durée sous surveillance directe (DOTS), mise au point par l'Organisation mondiale de la Santé et l'Union internationale contre la tuberculose et les maladies respiratoires, joue un rôle critique dans la réduction de la charge mondiale de morbidité.

Elle est aussi essentielle pour la protection des enfants contre l'infection et la maladie. La prise en charge des enfants atteints de tuberculose doit être conforme à la stratégie Halte à la tuberculose, en tenant compte des particularités de l'épidémiologie et des formes cliniques de la tuberculose chez l'enfant.

Principales recommandations

Les principales interventions pour combattre la tuberculose de l'enfant, consistent notamment à:

  • susciter des engagements aux niveaux mondial et national pour faire face à cette forme de tuberculose;
  • promouvoir des partenariats stratégiques et des synergies, notamment entre les programmes portant sur la tuberculose, la santé maternelle et infanto-juvénile et la vaccination d'une part et les parties prenantes concernées d'autre part, pour rendre prioritaires et faciliter la détection et la prise en charge précoces des enfants atteints de tuberculose;
  • plaider pour une intensification des activités de recherche et développement concernant des outils diagnostiques, des médicaments ou des vaccins nouveaux contre la tuberculose de l'enfant;
  • obtenir la réalisation d'enquêtes sur les contacts et la délivrance du TPI aux enfants de moins de 5 ans à travers la formation et la sensibilisation des agents de santé et de la communauté à la tuberculose de l'enfant;
  • plaider pour que des approches familiales soient intégrées aux activités de lutte contre la tuberculose et le VIH.

Le sous-groupe Tuberculose chez l'enfant du Groupe de travail de l'extension de la stratégie DOTS a été mis sur pied en 2003 pour promouvoir la recherche, l'élaboration de politiques, la formulation et la mise en application de directives, la mobilisation des ressources humaines et financières, ainsi que la collaboration avec des partenaires actifs dans des domaines pertinents (notamment la santé de la mère et de l'enfant, la vaccination et le VIH) afin d'atteindre l'objectif consistant à réduire la mortalité et la morbidité tuberculeuses chez l'enfant.

Voir

Partager