Prise en charge de l'abus de substances psychoactives

Stratégie mondiale visant à réduire l’usage nocif de l’alcool

Partager

Auteurs:
Organisation mondiale de la Santé

Stratégie mondiale de l'OMS visant à réduire l’usage nocif de l’alcool

Informations sur la publication

Nombre de pages: 48
Date de publication: 2010
Langues: Anglais, espagnol, français, russe
ISBN: 978 92 4 159993 1

Télécharger

Présentation

On estime que l’usage nocif de l’alcool entraîne 2,5 millions de décès chaque année, en grande partie parmi les jeunes. La consommation d’alcool est le troisième facteur de risque de maladie dans le monde. L’alcool est à l’origine de problèmes très divers qui peuvent avoir des effets dévastateurs sur les individus et les familles et perturber gravement la vie des communautés.

L’usage nocif de l’alcool est l’un des quatre facteurs de risque de maladies non transmissibles les plus courants sur lesquels on peut agir et que l’on peut éviter. De nouvelles données montrent également que l’usage nocif de l’alcool contribue à la charge de morbidité attribuable aux maladies transmissibles telles que la tuberculose et le VIH/sida.

La stratégie mondiale visant à réduire l’usage nocif de l’alcool, approuvée par la Soixante- Troisième Assemblée mondiale de la Santé en mai 2010, reconnaît que l’usage nocif de l’alcool et le développement socioéconomique sont étroitement liés.

Elle est le fruit de l’engagement pris par les États Membres de l’Organisation mondiale de la Santé à mener une action durable à tous les niveaux. Elle s’inspire également de plusieurs initiatives stratégiques mondiales et régionales de l’OMS, y compris du Plan d’action pour la Stratégie mondiale de lutte contre les maladies non transmissibles approuvé par l’Assemblée mondiale de la Santé en 2008.

Liens