Affections respiratoires chroniques

Rhinite allergique et sinusite

La rhinite allergique, qu’est-ce que c’est?

La rhinite allergique, ou rhume des foins, se manifeste quand on respire quelque chose à laquelle on est allergique; l’intérieur du nez commence alors à s’enflammer et à gonfler.

La sinusite est une inflammation de la muqueuse qui tapisse l’intérieur des sinus, et peut être aiguë ou chronique. Lorsque les sinus se bouchent et se remplissent de liquide, des germes peuvent se développer et provoquer des symptômes tels que maux de tête et sécrétions nasales jaunâtres. Les sinus bouchés peuvent être le résultat d’un rhume banal, d’un rhume des fois ou de polypes nasaux (petites boules à l’intérieur du nez).

La rhinite allergique et la sinusite sont liées, car la rhinite allergique peut boucher le nez, ce qui à son tour bouche les sinus.

Causes

La rhinite allergique est déclenchée par des allergènes. On trouve les allergènes aussi bien à l'extérieur qu'à l'intérieur des lieux d'habitation ou de travail. Quand la rhinite allergique est provoquée par des allergènes extérieurs, par exemple les moisissures ou les pollens d’arbres, de graminées ou de mauvaises herbes, on parle souvent d'allergie saisonnière, ou de rhume des foins.

La rhinite allergique peut également être déclenchée par des allergènes qui se trouvent dans les habitations, tels que les squames d'animaux, les moisissures intérieures, ou les acariens. La classification la plus récente de la rhinite allergique prend en compte l’intensité des symptômes et leur impact sur la qualité de vie. En fonction de ces caractéristiques, elle peut être légère ou modérée à sévère.

Traitement

La sinusite aiguë disparaît habituellement sans aucun traitement particulier. La sinusite chronique peut nécessiter des antibiotiques, des décongestionnants, ou des pulvérisations nasales de stéroïdes.

Autres affections respiratoires chroniques

Partager