Santé sexuelle et reproductive

Mutilations sexuelles féminines

Fillette soudanaise âgée de 5 ans dont la mère a refusé qu'elle soit l'objet de mutiliations sexuelles.
UNICEF/Kate Holt

Les mutilations sexuelles féminines sont des interventions qui altèrent ou lèsent intentionnellement les organes génitaux externes de la femme pour des raisons non médicales. Elles sont internationalement considérées comme une violation des droits des jeunes filles et des femmes.
Les mutilations sexuelles féminines ne présentent aucun avantage pour la santé et sont préjudiciables à bien des égards aux jeunes filles et aux femmes. Ces interventions sont le plus souvent pratiquées par des circonciseurs traditionnels, qui jouent souvent un rôle central dans les communautés, notamment en tant qu'accoucheurs.