Santé sexuelle et reproductive

La contraception hormonale modifie-t-elle le risque d’acquisition d’IST ?

Note d'information

Partager

Auteurs:
Organisation mondiale de la Santé, Département Santé et recherche génésiques

Couverture

Informations sur la publication

Nombre de pages: 2
Date de publication: 2007
Langues: Anglais, espagnol, français - Uniquement en format électronique

Télécharger

En 2004, un groupe de travail d'experts a examiné un certain nombre d'études sur la contraception hormonale et le risque d'acquisition d'infections sexuellement transmissibles (IST).
En outre, en 2005 une nouvelle étude (Morrisson et al.) a été examinée. A la suite de ces deux consultations, aucune modification n'a été apportée à la recommandation existante, à savoir qu'il n'existe pas de restrictions sur l'utilisation de la contraception hormonale par les femmes à risque élevé de contracter une ITS. (Cette recommandation a ensuite été confirmée en 2008 par un examen d'un groupe de travail d'experts.) Cette note d'information a été écrite pour les prestataires de soins de santé pour aider à clarifier les directives actuelles sur cette question.