Nutrition

Promouvoir une alimentation appropriée pour les nourrissons et les jeunes enfants

Problématique

OMS

La malnutrition est directement ou indirectement responsable d’environ un tiers des décès chez les enfants de moins de cinq ans. Bien plus des deux tiers de ces décès, qui sont souvent liés à des pratiques d’alimentation inappropriées, surviennent durant la première année de vie.

La nutrition et les soins prodigués pendant les premières années sont d’une importance cruciale pour la santé et le bien-être tout au long de la vie. Pour le nourrisson, rien n’est plus précieux que l’allaitement au sein; pourtant, à peine un nourrisson sur trois est nourri exclusivement au sein pendant les 6 premiers mois de sa vie.

Recommandations

L’Organisation mondiale de la Santé recommande de commencer à allaiter les nourrissons dans l’heure qui suit la naissance, de continuer à les nourrir exclusivement au sein pendant 6 mois et d’introduire en temps voulu des aliments complémentaires adéquats, sûrs et correctement dispensés tout en poursuivant l’allaitement au sein jusqu’à l’âge de 2 ans ou plus.

La promotion de pratiques d’alimentation appropriées est l’un des principaux volets programmatiques dont s’occupe le Département Nutrition pour la santé et le développement.

Les activités menées dans ce domaine comprennent la production d’informations techniques solides et fondées sur des bases factuelles, l’élaboration de lignes directrices et de formations au conseil et l’apport de conseils pour la protection, la promotion et le soutien de l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant aux niveaux des politiques, des services de santé et de la communauté, ainsi que la mise au point d’indicateurs appropriés et la tenue d’une banque mondiale de données sur l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant.

Publications

Partager