Nutrition

Nutrition et situations de crise

La faim et la malnutrition sont endémiques parmi les réfugiés et les personnes déplacées qui sont actuellement au nombre de plus de 40 millions à travers le monde. Beaucoup d’entre eux – nourrissons, enfants, adolescents, adultes et personnes âgées – souffrent d’une ou plusieurs des multiples formes de malnutrition.

Outre l’émaciation, les carences en iode, en vitamine A et en fer sont courantes dans les populations plongées dans des situations de crise. De plus, le scorbut, la pellagre et le béribéri sévissent souvent parmi les populations qui dépendent entièrement de l’aide alimentaire. Le risque de malnutrition en cas de situation de crise dépend de facteurs tels que le niveau de sécurité civile, la disponibilité des aliments et leur accessibilité, l’accès aux services de santé et la suffisance de l’aide apportée.

Publications

Partager