Nutrition

Code international de commercialisation des substituts du lait maternel

Auteurs:
Organisation mondiale de la Santé

Informations sur la publication

Editeurs: Genève : Organisation mondiale de la Santé
Nombre de pages: 23
Date de publication: 1981
Langues: Anglais, Français, Russe, Espagnol
ISBN: 92 4 254160 5

Télécharger

Présentation

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) soulignent depuis de nombreuses années combien il importe de maintenir la pratique de l’allaitement au sein et de la revivifier là où elle est en déclin afin d’améliorer la santé et la nutrition des nourrissons et des jeunes enfants. De multiples facteurs influent sur la prévalence et la durée de l’allaitement au sein.

En 1974, la Vingt-Septième Assemblée mondiale de la Santé a noté le déclin général de l’allaitement au sein dans de nombreuses parties du monde, du fait de l’action de facteurs socio-culturels et autres, et notamment de la promotion de produits manufacturés de remplacement du lait maternel; elle a invité instamment les Etats Membres “à prendre des mesures en matière de publicité relative aux aliments pour bébés, notamment en édictant des codes de pratiques publicitaires et une législation appropriée s’il y a lieu”.

En mai 1980, la Trente-Troisième Assemblée mondiale de la Santé a fait siennes dans leur totalité la Déclaration et les recommandations de la réunion conjointe OMS/UNICEF; elle a en particulier mentionné la recommandation aux termes de laquelle “il faut définir un code international de commercialisation des préparations pour nourrissons et autres produits utilisés comme substituts du lait maternel”.

En mai 1981, l’Assemblée de la Santé a débattu de la question après qu’elle eut été présentée par le représentant du Conseil exécutif. Le 21 mai, elle a adopté le code, tel qu’il était proposé, par 118 voix.

Informations connexes