Centre des médias

L’OMS intensifie son action à Alep et demande la protection des personnels de santé

Déclaration de l'OMS
13 décembre 2016

Les conditions à Alep continuent de se dégrader alors que des milliers de personnes fuient la violence. Aux côtés des Nations Unies et d’autres partenaires, l’OMS s’efforce de dispenser les soins en plein conflit et d’aider les personnes déplacées.

L’Organisation demande instamment à toutes les parties au conflit syrien de respecter le droit humanitaire international et de protéger les civils piégés dans cette guerre. Elle exige en particulier que tous les patients, ainsi que les personnels, les établissements et les véhicules de santé soient protégés de la violence pendant cette guerre.

L’OMS a fait parvenir à la ville éprouvée 12 envois de médicaments et fournitures médicales indispensables pour traiter plus de 290 000 patients. Les fournitures médicales, distribuées dans 11 hôpitaux publics et 23 centres de soins de santé primaires, comprennent du matériel de traumatologie et de chirurgie, des kits d’hygiène, des solutions intraveineuses, des antibiotiques, des médicaments pour les maladies chroniques, des médicaments à usage pédiatrique, des psychotropes ainsi que d’autres équipements médicaux essentiels.

L’OMS cherche à apporter aux milliers de personnes déplacées et à ceux qui restent dans leur maison dans les quartiers jusque-là assiégés de l’est d’Alep la vaccination, des équipes médicales mobiles, des dispensaires mobiles et des ambulances pour le transfert des malades dans un état critique, en étroite coopération avec les autorités sanitaires locales, le Croissant Rouge de la République arabe syrienne et les organisations non gouvernementales locales.

Les Nations Unies et leurs partenaires s’engagent sans réserve et demandent à toutes les parties au conflit d’approuver l’évacuation immédiate, vers la destination finale de leur choix, des personnes gravement malades coincées dans les toutes dernières enclaves détenues par l’opposition à l’Est d’Alep.

Pour plus d'informations veuillez prendre contact avec:

Tarik Jašarević
Département de communication, OMS
Portable: +41 793 676 214
Courriel: jasarevict@who.int