Centre des médias

Déclaration de l’OMS à l’issue de la troisième réunion du Comité d’urgence du RSI concernant le MERS-CoV

Déclaration de l’OMS
25 septembre 2013

La troisième réunion du Comité d’urgence convoquée par le Directeur général en vertu du Règlement sanitaire international(2005) [RSI (2005)] s’est tenue par téléconférence le mercredi 25 septembre 2013, de 12h00 à 14h30, heure de Genève (HEC).1

Au cours de la séance d’information, le Royaume d’Arabie saoudite et le Qatar ont fait le point des derniers développements survenus dans leur pays. Le Secrétariat de l’OMS a fait le point sur la situation épidémiologique, le Hadj et l’Umrah et les activités récentes de l’OMS en rapport avec le MERS-CoV. Le Comité a examiné les informations fournies et délibéré.

Le Comité n’a pas jugé utile de modifier son avis au Directeur général. Il a décidé à l’unanimité qu’au regard des informations désormais disponibles et en appliquant une méthode fondée sur l’évaluation du risque, les conditions d’une urgence de santé publique de portée internationale n’étaient à l’heure actuelle pas réunies.

Si les membres du Comité ne considèrent pas les événements comme constituant une urgence de santé publique de portée internationale, ils ont néanmoins réitéré leurs recommandations antérieures à l’intention de l’OMS et des États Membres quant à l’importance:

  • de renforcer la surveillance, en particulier dans les pays où des pèlerins participent à l’Umrah et au Hadj;
  • de continuer à communiquer efficacement sur le risque concernant le MERS-CoV, en sensibilisant notamment les pèlerins;
  • de soutenir les pays particulièrement vulnérables, spécialement en Afrique subsaharienne, en tenant compte des difficultés régionales;
  • d’accroître les capacités de diagnostic nécessaires;
  • de poursuivre le travail d’investigation, y compris pour identifier la source du virus et les expositions en cause grâce à des études cas-témoins et d’autres recherches; et
  • d’échanger rapidement les informations conformément au Règlement sanitaire international(2005) , en continuant à agir dans le cadre d’une coordination active avec l’OMS.

Le Secrétariat de l’OMS continuera à tenir les membres régulièrement informés de la situation, et prévoit pour l’instant de convoquer à nouveau le Comité fin novembre 2013. Un fait nouveau grave pourrait exiger une nouvelle convocation du Comité avant cette date. Sur la base de ces considérations et des informations actuellement disponibles, le Directeur général a accepté l’évaluation du Comité et remercié les membres de leur contribution. Based on these views and the currently available information, the Director-General accepted the Committee’s assessment and thanked its Members for their advice.


1 On trouvera ci-après les noms et les biographies sommaires du Conseiller et des membres du Comité d’urgence.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter:

Gregory Härtl
Porte-parole de l’OMS
Coordonnateur, Information, réseaux sociaux et suivi
Département Communication
OMS, Genève
Portable: +41 79 203 6715
Courriel: hartlg@who.int

Partager