Centre des médias

L'OMS salue l'interdiction de fumer décrétée par les Nations Unies

Déclaration
6 novembre 2008

L'Organisation mondiale de la Santé se félicite que l'Assemblée générale des Nations Unies ait décidé par consensus d'interdire le tabagisme et la vente de tabac au siège des Nations Unies à New York

"L'Assemblée générale mérite d'être félicitée de protéger la santé des délégués, des employés et des visiteurs," a déclaré le Directeur général de l'OMS, le Dr Margaret Chan. "Ils seront moins nombreux à tomber malades et à mourir prématurément grâce à la mesure adoptée aujourd'hui."

La résolution adoptée par l'Assemblée générale le lundi 3 novembre 2008 impose une "interdiction complète" du tabagisme et la vente de tabac à l'intérieur des locaux.

En outre, la résolution reprend la recommandation de l'Assemblée générale d'interdire de fumer à l'intérieur de "tous les locaux des Nations Unies, y compris dans les bureaux régionaux et de pays dans l'ensemble du système des Nations Unies", et que la vente de tabac soit interdite dans "tous les locaux des Nations Unies".

Le tabagisme est la principale cause évitable de décès dans le monde, faisant 5.4 millions de morts chaque année des suites de cancers du poumon, de cardiopathies et d'autres maladies, selon le Rapport de l’OMS sur l’épidémie mondiale de tabagisme, rendu public en février 2008.

Aucun niveau d'exposition à la fumée secondaire n'est sans danger, affirme ce rapport, citant des recherches menées par le Centre international de Recherche sur le Cancer de l'OMS, le Médecin chef des services de santé des États-Unis d'Amérique, le Comité scientifique sur le tabac et la santé du Royaume-Uni et la Conférence des Parties à la Convention cadre de l'OMS pour la lutte antitabac.

"En interdisant de fumer et de vendre du tabac dans les locaux des Nations Unies, les États membres donnent un formidable exemple," a déclaré le Dr Chan. "L'Uruguay -- premier pays sans tabac des Amériques -- mérite des éloges particuliers car il a patronné cette résolution antitabac et a œuvré longuement et de manière efficace pour assurer son adoption."

La résolution adoptée répond à l'Article 8 de la Convention cadre de l'OMS, qui demande aux Parties à la Convention de protéger leur population contre l'exposition à la fumée du tabac sur les lieux de travail et dans les autres lieux publics fermés. Ce traité est entré en vigueur en 2005 et les Parties sont actuellement au nombre de 160.

Le Dr Chan a également rendu hommage au groupe spécial interinstitutions des Nations Unies sur la lutte antitabac, créé par le Secrétaire général en 1999 et qui a recommandé officiellement en 2006 et en 2008 que les Nations Unies soient non fumeurs.

Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec:

Timothy A. O'Leary
Responsable de communication
Initiative pour un monde sans tabac
OMS, Genève
Téléphone: +41 22 791 5539
Portable: +41 79 516 5601
Courriel: olearyt@who.int

Stéfanie Laniel
Responsable de communication
Initiative pour un monde sans tabac
OMS, Genève
Téléphone: +41 22 791 1018
Portable: +41 79 475 5524
Courriel: laniels@who.int

Partager