Centre des médias

Déclaration du Directeur général

30 juin 2005

Je me félicite de la nouvelle initiative des Etats-Unis d’Amérique annonçant un investissement supplémentaire de US $1,2 milliard pour lutter contre le paludisme, annoncée aujourd’hui par le Président Bush. Cette initiative arrive à point nommé et donne une très forte impulsion à l’effort mondial de lutte. La maladie jette une ombre funeste sur l’ensemble du continent africain, faisant plus d’un million de morts chaque année, et la plupart des victimes sont des enfants.

Dans son annonce, le Président Bush a clairement indiqué que cette nouvelle initiative doit être considérée comme une contribution aux efforts internationaux de prévention et de traitement du paludisme. Il a incité les autres donateurs, les fondations et les organisations du secteur public comme du secteur privé à prendre part à la lutte contre le fléau. L’Organisation mondiale de la Santé envisage avec satisfaction la poursuite de la collaboration étroite avec le Gouvernement des Etats-Unis et les autres partenaires pour continuer à faire reculer le paludisme dans le monde.

La prévention et le traitement du paludisme constituent l’un des moyens les plus simples et les plus efficaces de sauver des vies. Ce nouveau soutien financier apportera une contribution considérable aux efforts visant à atteindre la cible internationale d’une réduction de moitié du nombre d’enfants et d’adultes qui meurent chaque année à cause du paludisme.

Pour plus d'informations:

Mr Iain Simpson
Chargé de communication
Bureau du Directeur général - OMS
Téléphone: +41 22 791 3215
Tél. portable: +41 79 475 5534
Courriel: simpsoni@who.int