Centre des médias

L’Assemblée mondiale de la Santé adopte des résolutions sur la santé de la femme, de l’enfant et de l’adolescent, ainsi que sur le vieillissement en bonne santé

Communiqué de presse

Les délégués siégeant à l’Assemblée mondiale de la Santé ont convenu aujourd’hui de mettre en œuvre deux nouvelles stratégies sanitaires en phase avec les objectifs de développement durable. L’une porte sur la santé de la femme, de l’enfant et de l’adolescent, et l’autre sur le vieillissement en bonne santé.

Stratégie mondiale pour la santé de la femme, de l’enfant et de l’adolescent

Les délégués se sont engagés à aller de l’avant dans la mise en œuvre de la Stratégie mondiale pour la santé de la femme, de l’enfant et de l’adolescent (2016-2030).

Cette stratégie est lancée dans le but garantir que, d’ici 2030, chaque femme, chaque enfant et chaque adolescent, partout dans le monde et dans quelque situation que ce soit, sera en mesure de survivre et de s’épanouir.

La stratégie, de même que le nouveau cadre opérationnel, laissent une grande place au leadership exercé par les pays. Ils mettent en lumière la nécessité de renforcer la redevabilité à tous les niveaux par la surveillance des progrès réalisés à l’échelle nationale et en améliorant la capacité à collecter et à analyser les données. Ils soulignent combien il est important de mettre sur pied une stratégie durable et fondée sur des éléments factuels pour le financement de la santé, ainsi que de renforcer les systèmes de santé et de nouer des partenariats avec un grand éventail d’acteurs de différents secteurs.

Dans la résolution adoptée aujourd’hui, le Secrétariat de l’OMS est prié d’apporter une assistance technique aux États Membres pour la mise à jour et la mise en œuvre de leurs plans nationaux et de faire régulièrement rapport à l’Assemblée mondiale de la Santé sur les progrès accomplis en matière de santé de la femme, de l’enfant et de l’adolescent. Le Secrétariat est également prié de poursuivre la collaboration avec d’autres organismes des Nations Unies et d’autres partenaires afin de recommander et de mobiliser une assistance pour permettre la mise en œuvre des plans nationaux.

Vers un monde où chacun puisse vivre longtemps et en bonne santé

Les délégués ont également approuvé une résolution sur la stratégie et le plan d’action mondiaux sur le vieillissement et la santé 2016-2020. En mai 2014, l’Assemblée mondiale de la Santé avait prié le Directeur général d’élaborer une stratégie et un plan d’action mondiaux complets afin de traiter la question du vieillissement rapide de la population mondiale.

La part de la population mondiale âgée de 60 ans ou plus devrait doubler entre 2000 et 2050, année où elle devrait atteindre 22%. Un rapport de l’OMS publié en octobre 2015 ne semble pas indiquer que les personnes âgées jouissent aujourd’hui d’une meilleure santé que leurs parents au même âge. De plus, la bonne santé avec l’âge n’est pas équitablement répartie, ni à l’intérieur des pays, ni d’un pays à l’autre. La plupart des problèmes de santé sont liés à des affections chroniques, et en particulier à des maladies non transmissibles qui peuvent être évitées ou retardées en adoptant des comportements sains tout au long de la vie.

La stratégie a pour objectif que tous les pays s’engagent à agir sur le sujet du vieillissement en bonne santé. Elle souhaite la création d’environnements favorables aux aînés et l’adaptation des systèmes de santé aux besoins des personnes âgées. Elle envisage l’élaboration de systèmes durables et équitables pour les soins de longue durée, ainsi qu’une amélioration de l’évaluation, du suivi et de la recherche. Elle insiste sur l’équité et les droits de l’homme, notamment sur l’importance de faire participer les adultes âgés à toutes les décisions les concernant.

Pour plus d’informations, veuillez contacter:

Gregory Härtl
Département Communication de l’OMS
Portable: +41 79 203 67 15
Courriel: hartlg@who.int

Fadéla Chaib
Département Communication de l’OMS
Portable: +41 79 475 5556
Courriel: chaibf@who.int

Tarik Jasarevic
Département Communication de l’OMS
Portable: +41 79 367 6214
Courriel: jasarevict@who.int

Christian Lindmeier
Département Communication de l’OMS
Portable: +41 79 500 6552
Courriel: lindmeierch@who.int

Nyka Alexander
Département Communication de l’OMS
Portable: +41 79 634 0295
Courriel: alexandern@who.int