Centre des médias

L’Assemblée mondiale de la Santé s’ouvre pour débattre des grandes questions de santé

Une enquête récente montre que c’est l’OMS qui parvient le mieux à influencer la politique sanitaire mondiale.

Communiqué de presse

L’Assemblée de la Santé de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), qui est l’organe de décision le plus vaste du monde dans le domaine de la santé, a ouvert sa soixante-sixième session aujourd’hui à Genève en présence de quelque 3000 participants venus du monde entier. Au nombre des grandes questions de santé dont elle va débattre figurent:

  • la lutte contre les maladies non transmissibles comme le diabète, les cardiopathies, les cancers et les pneumopathies chroniques;
  • le suivi des progrès que font les pays sur la voie des objectifs du Millénaire pour le développement;
  • l’intensification des opérations d’éradication de la poliomyélite;
  • les efforts déployés pour protéger davantage d’enfants contre les maladies pouvant être prévenues par la vaccination;
  • l’appui dont les pays ont besoin pour progresser vers la couverture sanitaire universelle.

La santé dans le programme de l’après-2015, le budget de l’OMS pour 2014-2015 et l’état d’avancement de la réforme de l'Organisation sont aussi à l’ordre du jour.

Dans son allocution d’ouverture, le Directeur général de l’OMS, le Dr Margaret Chan, a noté que le monde vivait des temps difficiles, marqués par la crise financière, la précarité de l’emploi et les conflits armés, des temps où de nombreuses personnes sont au bord du gouffre et craignent pour leur vie.

«En ces temps troublés, la santé publique apparaît de plus en plus comme un refuge, un motif d'espoir, un domaine dans lequel tous les pays ont la possibilité d'œuvrer ensemble pour le bien de l'humanité», a déclaré le Dr Chan.

Elle a également reconnu l’utilité du Règlement sanitaire international pour détecter les urgences de santé publique et y faire face, y compris celles dues à une nouvelle maladie.

«La menace des maladies émergentes et potentiellement épidémiques est toujours présente, a déclaré le Dr Chan. Je ne saurai assez insister sur l’importance que revêtent les notifications immédiates et entièrement transparentes à l’OMS et le strict respect des obligations énoncées dans le Règlement sanitaire international.»

Outre les délégués des États Membres de l’OMS, des représentants de nombreuses institutions, organisations, fondations et d’autres groupes qui contribuent à améliorer la santé publique seront présents à Genève pour dialoguer sur des sujets essentiels à l’Assemblée mondiale de la Santé.

Dans une récente enquête sur les activités de l’OMS, plus de quatre grands acteurs de la santé publique sur cinq ont estimé que l’OMS était indispensable ou importante pour améliorer la santé des populations. De plus, près de 90% de ces participants à l’action sanitaire mondiale ont indiqué que l’OMS était l'organisation qui parvenait le mieux à influencer la politique de santé mondiale.

Les résultats de l’Assemblée mondiale de la Santé sont particulièrement importants cette année car l'Organisation entre dans un nouveau cycle de programmation de six ans défini dans le programme général de travail. L’Assemblée de la Santé prendra également des décisions importantes sur la façon dont l'Organisation doit continuer à se réformer pour être en position d’œuvrer efficacement dans le monde de la santé du XXIe siècle.

Les personnes suivantes s’exprimeront devant l’Assemblée le mardi 21 mai en qualité d’intervenants invités:

  • Le Dr Nkosazana Dlamini Zuma, Président de la Commission de l’Union africaine
  • Mme Gunilla Carlsson, ministre suédois de la Coopération internationale pour le développement international
  • Dr Jim Yong Kim, Président du Groupe de la Banque mondiale

Pour plus d'information, veuillez prendre contact avec:

Gregory Härtl
Coordonnateur pour les médias
Département de la Communication OMS
Téléphone: +41 22 791 4458
Portable: +41 79 203 6715
Courriel: hartlg@who.int

Fadéla Chaib
Chargée de communication et porte-parole de l'OMS
Téléphone: +41 22 791 32 28
Portable:+41 79 475 55 56
Courriel: chaibf@who.int

Mr Tarik Jasarevic
Département de la Communication OMS
Téléphone: +41 22 791 5099
Mobile: +41 79 367 6214
E-mail: jasarevict@who.int

Mr Glenn Thomas
Département de la Communication OMS
Téléphone: +41 22 791 3983
Portable: +41 79 509 0677
E-mail: thomasg@who.int

Mr Chris Black (Médias audiovisuels et photos)
Département de la Communication OMS
Téléphone: +41 22 791 1460
Portable: +41 79 472 6054
E-mail: blackc@who.int

Pour toute question: mediainquiries@who.int

Médias sociaux

L’OMS fera régulièrement un point sur l’Assemblée mondiale de la santé sur Twitter – follow @WHO et hashtag #WHA66

Informations et photos eront aussi postées sur les pages suivantes de l’OMS:

Facebook:
www.facebook.com/WorldHealthOrganization

Google+
http://plus.google.com/+who

Instagr.am
@WorldHealthOrganization

Partager