Centre des médias

L'OMS en tête de l'action sanitaire face au tremblement de terre en Haïti

Communiqué de presse

Le grave tremblement de terre qui a frappé Haïti et la République dominicaine a infligé des dommages très étendus, notamment aux hôpitaux et aux établissements de santé, et l’on craint un grand nombre de victimes.

Les priorités sanitaires immédiates sont les suivantes:

  • rechercher les survivants piégés sous les décombres et leur porter secours;
  • traiter les personnes présentant des traumatismes majeurs;
  • prévenir l’infection due aux blessures;
  • fournir de l’eau potable et des moyens d’assainissement; et
  • garantir la poursuite de l’allaitement maternel.

La lutte contre les maladies transmissibles telles que les maladies diarrhéiques et les infections respiratoires sera également une préoccupation majeure au cours des prochains jours.

L’OMS travaille avec les autorités locales, les organismes des Nations Unies et les partenaires de l’aide humanitaire pour faire face à cette situation d’urgence. Plus précisément, l’OMS apporte un appui au Gouvernement haïtien pour l’aider à mieux coordonner l’aide sanitaire internationale fournie au pays. L’OMS recueille également des données sur les effets sanitaires du tremblement de terre afin de les communiquer aux autres organismes d’aide humanitaire.

En outre, l’OMS est en train de déployer une équipe de 12 membres spécialisés dans les domaines de la santé et de la logistique, en particulier la prise en charge de grands nombres de victimes, la coordination de l’aide sanitaire d’urgence et la gestion des personnes décédées.

Les bâtiments des Nations Unies, dans lesquels est hébergée l’OMS, ont subi de gros dégâts en raison de l’ampleur du tremblement de terre (de magnitude 7 sur l’échelle de Richter) qui a frappé le 12 janvier. L’épicentre était situé à 17 kilomètres au sud ouest de la capitale, Port-au-Prince.

Haïti a déjà subi des années de crise humanitaire et de catastrophes naturelles, ayant notamment été victime d’une série d’ouragans en 2008.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Paul Garwood
Chargé de la communication
Interventions sanitaires en cas de crise
Organisation mondiale de la Santé
Téléphone: +41 22 791 3462
Portable: +41 79 475 5546
Courriel: garwoodp@who.int

Partager