Centre des médias

Renforcement massif de la lutte contre la transmission mère-enfant du VIH

Communiqué de presse

Au moment où les dirigeants du monde entier et les milieux actifs contre le sida sont réunis à Mexico pour la conférence mondiale bisannuelle sur le VIH/sida, UNITAID, l’UNICEF et l'OMS ont annoncé que 50 millions de dollars seront consacrés à la lutte contre la transmission mère-enfant du VIH.

Au cours des deux prochaines années, les fonds d’UNITAID seront utilisés pour dépister le VIH chez dix millions de femmes enceintes et traiter 285 000 mères et enfants dans neuf pays: la Chine, Haïti, le Lesotho, le Myanmar, le Nigéria, l’Ouganda, la République centrafricaine, le Swaziland et le Zimbabwe. Dans ces pays vivent approximativement 25% des femmes enceintes infectées par le VIH dans le monde.

«Avec cette action, nous cherchons à aller au-delà de la simple prévention pour promouvoir le traitement des mères et de leurs enfants, a déclaré le Dr Philippe Douste-Blazy, Président du conseil exécutif d’UNITAID. Nous voulons financer les médicaments et les produits de diagnostics les plus efficaces et les plus adaptés existant sur le marché pour les femmes et les enfants.»

Un élément novateur dans ce projet permettra à l’UNICEF de négocier des réductions de prix des médicaments, permettant de généraliser davantage des traitements plus efficaces pour les femmes infectées par le VIH et éviter l’infection de leurs enfants. Ces nouveaux moyens permettront de mettre en place plus rapidement et plus intensivement le protocole thérapeutique recommandé par l’OMS, introduit en 2006 et de loin supérieur à la solution de la monothérapie à la névirapine.

Ils permettront d’assurer une année de traitement antirétroviral aux femmes enceintes séropositives pour le VIH qui en auront besoin dans ces neuf pays.

«Le dépistage du VIH chez la femme enceinte donne aux mères de plus grandes chances de survie, a expliqué Ann M. Veneman, Directrice exécutive de l’UNICEF. Les femmes, leurs enfants et toute leur communauté bénéficient de la distribution aussi rapide que possible des traitements indispensables aux mères séropositives.»

L’OMS veillera à ce que l’extension des programmes, l’utilisation des médicaments antirétroviraux et la fourniture des produits de base se fassent selon les directives et les recommandations publiées, en étroite collaboration avec les ministères de la santé. Elle apportera également son assistance dans le suivi et l’évaluation des programmes de prévention de la transmission mère-enfant afin d’atteindre les objectifs nationaux.

«Les femmes sont l’un des principaux groupes ciblés par l’OMS, a déclaré le Dr Margaret Chan, Directeur général de l’OMS. Elles jouent un rôle important dans le fonctionnement des communautés, le soin et l’éducation des enfants et leur contribution au développement des sociétés est inestimable.»

Les trois organismes financent déjà et fournissent des produits de base pour la prévention de la transmission mère-enfant du VIH dans huit pays africains, ce qui représente environ 342 000 femmes.

UNITAID

UNITAID est un dispositif international de financement qui se consacre à l’extension des traitements et des soins du VIH/sida, du paludisme et de la tuberculose. Fondé en 2006 par le Brésil, le Chili, la France, la Norvège et le Royaume-Uni, il est actuellement soutenu par 27 pays, dont 19 sont des pays en voie de développement ou en économie de transition, ainsi que par la Fondation Gates. En moins de deux ans, UNITAID a versé 280 millions de dollars et s’est engagé pour 200 millions supplémentaires pour l’achat de produits de santé de base dans les pays les plus pauvres.

UNICEF

L’UNICEF travaille sur le terrain dans plus de 150 pays et territoires pour aider les enfants à survivre et à prospérer, du premier âge à l’adolescence. Plus gros fournisseur au monde de vaccins pour les pays en développement, l'organisation agit en faveur de la santé et de la nutrition des enfants, de l’eau et de l’assainissement, d’une éducation de base de qualité pour les garçons et les filles et de la protection des enfants contre la violence, l’exploitation et le sida. Elle est financée entièrement par des dons de personnes, d’entreprises, de fondations et de gouvernements.

L'OMS

Organisme de tutelle et de coordination de la santé au sein des Nations Unies, l'Organisation mondiale de la Santé est chargée de jouer un rôle directeur dans les affaires sanitaires à l’échelle mondiale, de déterminer les priorités de la recherche, de fixer les normes et les critères de santé publique, d’élaborer des options politiques fondées sur des bases factuelles, d’apporter son assistance technique aux pays et de suivre et d’évaluer les tendances sanitaires.

Pour plus d'informations, contactez:

UNITAID
Daniela Bagozzi
Tél.: +41 79 475 54 90
Courriel: bagozzid@who.int

UNICEF
Kate Donovan
Tel.: +52 155 16 12 58 62
Courriel: kdonovan@unicef.org

OMS
Saira Stewart
Tél.: +41 79 467 21 03
Courriel: stewarts@who.int