Centre des médias

Cécité et déficience visuelle

Aide-mémoire N°282
Octobre 2017


Principaux faits

  • Selon les estimations, 253 millions de personnes présentent une déficience visuelle: 36 millions d’entre elles sont aveugles et 217 millions présentent une déficience visuelle modérée à sévère (1).
  • 81% des aveugles ou des personnes qui présentent une déficience visuelle modérée ou sévère sont âgés de 50 ans et plus (1).
  • Dans le monde, les affections oculaires chroniques sont la principale cause de perte d’acuité visuelle. Les défauts de réfraction non corrigés et les cataractes non opérées constituent les 2 principales causes de déficience visuelle. Dans les pays à revenu faible ou intermédiaire, la cataracte non opérée reste la première cause de cécité.
  • La prévalence des affections oculaires infectieuses, telles que le trachome et l’onchocercose, a considérablement baissé ces 25 dernières années.
  • Plus de 80% de l’ensemble des déficiences visuelles sont évitables ou curables.

Définitions

D’après la 10e révision de la Classification internationale des maladies (révisée en 2006), la fonction visuelle comporte 4 grandes catégories:

  • la vision normale;
  • une déficience visuelle modérée;
  • une déficience visuelle grave;
  • la cécité.

On regroupe la déficience visuelle modérée et la déficience visuelle grave sous le terme de «baisse de la vision»: les baisses de la vision et la cécité représentent l’ensemble des déficiences visuelles.

Les causes de déficience visuelle

Les principales causes de déficience visuelle sont les suivantes (1):

  • des défauts de réfraction non corrigés (myopie, hypertropémie ou astigmatisme): 53%
  • une cataracte non opérée: 25%
  • une dégénérescence maculaire liée à l'âge: 4%
  • un glaucome: 2%.
  • une rétinopathie diabétique: 1%

Les principales causes de cécité sont:

  • une cataracte non opérée: 35%
  • des défauts de réfraction non corrigés: 21%
  • un glaucome: 8%

Quelles sont les personnes à risque?

Personnes âgées de 50 ans et plus

Près de 81% de l’ensemble des personnes aveugles ou présentant une déficience visuelle de sévère à modérée sont âgées de 50 ans et plus. Avec une population croissante de personnes âgées, plus de personnes courent le risque d'être atteintes de déficience visuelle en raison de maladies oculaires chroniques.

Enfants de moins de 15 ans

Environ 19 millions d’enfants présentent une cécité irréversible. Parmi eux, 12 millions ont une déficience due à des défauts de réfraction, qui pourrait être facilement diagnostiquée et corrigée. Environ 1,4 million d’enfants présentent une cécité irréversible et ont besoin de services de réadaptation visuelle pour réduire leur handicap.

Évolution au cours des 20 dernières années

Dans l’ensemble, la prévalence des déficiences visuelles a diminué partout dans le monde depuis le début des années 1990, et ce en dépit d’une population mondiale vieillissante. Cette évolution s'explique grâce:

  • au développement économique global;
  • à des mesures de santé publique concertées;
  • à l’offre accrue de services de santé oculaire;
  • à l’information de la population au sujet des solutions aux problèmes liés à la déficience visuelle (chirurgie, dispositifs correcteurs, etc.).

Cependant, on estime que le nombre de personnes atteintes d’une déficience visuelle pourrait tripler en raison de la croissance démographique et du vieillissement de la population. Ainsi, d’ici à 2050, on pourrait compter 115 millions d’aveugles, contre 38,5 millions en 2020 (3).

Action mondiale pour prévenir la cécité

À l’échelle mondiale, plus de 80% de toutes les déficiences visuelles peuvent être prévenues ou guéries. Les domaines dans lesquels on a progressé au cours des 25 dernières années sont les suivants:

  • les gouvernements ont mis en place des normes et des programmes nationaux de lutte contre les déficiences visuelles;
  • des services de soins oculaires sont de plus en plus intégrés dans les systèmes de soins de santé primaires et secondaires, axés sur la prestation de services de qualité, disponibles, d’un coût abordable;
  • des campagnes de sensibilisation ont été menées, notamment dans les écoles, pour informer sur l’importance de la fonction visuelle; et
  • on observe un engagement gouvernemental et des partenariats internationaux plus solides, avec la collaboration croissante du secteur privé.

Les données de ces 25 dernières années montrent que des progrès importants ont été accomplis dans la prévention et la guérison des déficiences visuelles dans de nombreux pays. En outre, la réduction sustantielle de la cécité liée à l’onchocercose et au trachome, conséquence de leur répartition nettement moins importante, a considérablement réduit la charge résultant de ces maladies infectieuses. Ces résultats ont pu être atteints grâce à un certain nombre de partenariats internationaux public-privé efficaces.

Action de l’OMS

L’action de l’OMS repose sur Plan d’action mondial 20014-2019 pour la santé oculaire universelle, approuvé par l’Assemblée mondiale de la Santé en 2013 dans le but d’obtenir une baisse mesurable de 25% du nombre de cas de déficience visuelle évitable d’ici à 2019.

L’OMS a coordonné plusieurs ateliers régionaux afin que les États Membres puissent partager leurs expériences et suivre les progrès accomplis par rapport au plan d’action.

À cet égard, l’Organisation aide les États Membres à procéder à des évaluations et à élaborer des politiques et des plans pour améliorer l’accès à des soins oculaires complets et de qualité. Plusieurs outils ont été mis au point à cette fin:

  • un outil d’évaluation des soins oculaires;
  • un outil d’évaluation des services et des systèmes de réadaptation;
  • un outil d’évaluation du diabète et de la rétinopathie diabétique.

L’OMS coopère aussi avec des centres collaborateurs et des acteurs non étatiques avec lesquels elle est en relations officielles pour fournir un appui technique aux États Membres.

En outre l’Organisation élabore actuellement un rapport mondial sur la vision qui devrait être publié vers la fin 2018.


Références bibliographiques

(1) Bourne RRA, Flaxman SR, Braithwaite T, Cicinelli MV, Das A, Jonas JB, et al.; Vision Loss Expert Group. Magnitude, temporal trends, and projections of the global prevalence of blindness and distance and near vision impairment: a systematic review and meta-analysis. Lancet Glob Health. 2017 Sep;5(9):e888–97.

(2) World Health Organization, Global Data on Visual Impairments 2010, 2012

(3) Bourne RRA, Flaxman SR, Braithwaite T, Cicinelli MV, Das A, Jonas JB, et al.2017