Santé de la mère, du nouveau-né, de l'enfant et de l’adolescent

Soins postnatals pour les nouveau-nés

Certaines interventions connues pour leur efficacité auprès des mères et des nouveau-nés permettraient d’éviter jusqu’à deux tiers des 3,1 millions de décès de nouveau-nés qui sont survenus en 2010. Une stratégie encourageant un accès universel aux soins prénatals, l’assistance d’accoucheuses qualifiées et des soins postnatals précoces permettrait de réduire durablement la mortalité maternelle et néonatale.

Un peu moins de la moitié de l’ensemble des mères et des nouveau-nés des pays en développement ne bénéficient d’aucun soin qualifié à la naissance, et plus de 70% de tous les nourrissons nés en dehors du milieu hospitalier ne reçoivent aucun des soins postnatals.

Promouvoir l’allaitement précoce et exclusif

Les soins essentiels pour tous les nouveau-nés consistent notamment à promouvoir et soutenir l’allaitement précoce et exclusif, garder le bébé au chaud, augmenter la fréquence du lavage des mains, assurer les soins du cordon ombilical et de la peau dans le respect des règles d’hygiène, identifier les symptômes qui requièrent des soins supplémentaires et aider les familles à savoir quand le nouveau-né doit être emmené dans un établissement de santé sans tarder. Lors des visites à domicile, les nouveau-nés et leurs mères doivent être examinés pour détecter d’éventuels signes de danger.

Dans le même temps, les familles doivent être conseillées et informées pour être en mesure d’identifier les signes alarmants et savoir se diriger rapidement vers un établissement de santé si l’un ou plusieurs de ces signes sont présents. Les nouveau-nés prématurés ou de faible poids à la naissance, qui sont malades ou dont la mère est infectée par le VIH, doivent bénéficier de soins spéciaux.

Les nouveau-nés qui voient le jour dans des établissements de santé ne doivent pas être renvoyés chez eux dans les premières 24 heures qui sont cruciales, et des consultations postnatales doivent être programmées. Pour toutes les naissances à domicile, une consultation dans un centre de santé pour les soins postnatals est recommandée dès que possible après la naissance.

Au moins deux visites à domicile pour les naissances qui ont lieu à la maison

Dans les régions à forte mortalité et où l’accès aux soins en centre de santé est limité, l’OMS et l’UNICEF recommandent au moins deux visites à domicile pour les naissances qui ont lieu au sein du foyer: la première visite doit avoir lieu dans les 24 heures qui suivent la naissance et la deuxième le troisième jour. Si possible, une troisième visite doit être faite avant la fin de la première semaine (Déclaration commune OMS-UNICEF sur les visites à domicile pour les soins aux nouveau-nés).

Parmi les documents clés de l’OMS qui visent à améliorer les compétences des agents de santé en matière de soins postnatals figurent le cours sur les soins essentiels pour les nouveau-nés (Essential newborn care course) et le matériel pédagogique pour la prise en charge intégrée des maladies de l’enfant (PCIME). La publication Soins liés à la grossesse, à l’accouchement et à la période néonatale: guide de pratiques essentielles fait aussi partie des documents clés de l’OMS visant à améliorer les compétences des accoucheuses en matière de soins du nouveau-né.

Partager