Santé de la mère, du nouveau-né, de l'enfant et de l’adolescent

Aidons les mères à allaiter leurs enfants

Aidons les mères à allaiter leurs enfants partout et à n'importe quel moment. Infographie de l'OMS pour la semaine mondiale de l'allaitement 2016
OMS

1er août 2016 -- La Semaine mondiale de l’allaitement maternel est organisée chaque année du 1er au 7 août dans plus de 170 pays pour promouvoir cette pratique afin que les nourrissons du monde entier soient en meilleure santé. L’allaitement maternel est le meilleur moyen d’apporter aux nouveau-nés les nutriments dont ils ont besoin. L’OMS recommande l’allaitement au sein exclusif du nourrisson jusqu’à l’âge de 6 mois et de poursuivre ensuite jusqu’à l’âge de 2 ans au moins, en l’associant à une alimentation de complément qui convienne.

Chaque nouveau-né: plan d’action pour mettre fin aux décès évitables

Portrait d'un nouveau-né africain
OMS

En janvier et février, l’OMS a tenu une consultation publique sur le projet de plan d’action intitulé “Chaque nouveau-né: plan d’action pour mettre fin aux décès évitables”. Les commentaires sont rendus publics, tout comme le projet de plan d’action. Par ailleurs, un document énonçant la réponse aux commentaires reçus sera publié sous peu. Le projet final de plan d’action sera présenté aux États Membres à la Soixante-Septième Assemblée de la Santé en mai 2014. Le plan d’action est une feuille de route pour le changement. Il expose une vision et propose un but et des cibles pour mettre fin aux décès de nouveau-nés dus à des causes évitables et s’articule autour de cinq principes directeurs et cinq objectifs stratégiques.

Santé du nouveau-né

OMS

Chaque année, près de 40% des décès d’enfants de moins de cinq ans concernent des nouveau-nés, c’est-à-dire les enfants au cours des 28 premiers jours de vie (période néonatale).

La grande majorité des décès de nouveau-nés ont lieu dans les pays en développement où l’accès aux soins est faible. La plupart de ces nouveau nés meurent à la maison, faute de soins qualifiés qui pourraient augmenter considérablement leurs chances de survie.

Focus