Santé de la mère, du nouveau-né, de l'enfant et de l’adolescent

Santé sexuelle et génésique des adolescents

Que faut-il faire pour promouvoir la santé sexuelle et génésique des adolescents et éviter les décès de mères adolescentes et de leurs enfants pendant la grossesse?

Éviter les grossesses non désirées et autres risques pour la santé sexuelle et génésique

Les adolescents ont besoin:

  • d’informations, y compris d’une éducation sexuelle complète;
  • d’avoir accès à toute une gamme de services de santé sexuelle et génésique, y compris l’accès à des préservatifs, à d’autres moyens de contraception selon les besoins, et à d’autres interventions en matière de prévention, de traitement et de prise en charge des infections sexuellement transmissibles, VIH compris; et
  • d’un environnement sûr où ils ne subissent ni exploitation ni abus et qui leur apporte un soutien.

Les familles et les communautés doivent soutenir les mères adolescentes

Les mères adolescentes n’ont souvent pas les connaissances, l’éducation, l’expérience, le revenu ou le pouvoir de femmes plus âgées. Dans certaines cultures, elles doivent également subir le jugement des autres, ce qui rend les situations encore plus difficiles.

Les hommes, les parents, les belles-mères et autres responsables de la prise des décisions au sein du ménage et au niveau de la communauté devraient être impliqués pour faire en sorte que les adolescentes enceintes reçoivent un soutien et soient acceptées. Cela comprend la prise en charge à la maison, pendant et après l’accouchement et le recours en temps nécessaire aux services et un(e) accoucheur(euse) qualifié(e).

Des informations sur les signes des complications devraient être largement diffusées auprès des adolescentes enceintes et de la communauté dans son ensemble, de sorte que chacun sache ce qui constitue une situation d’urgence et quoi faire dans ce cas.

Il faudrait améliorer l’accès des mères adolescentes à l’éducation, aux moyens de subsistance et à la formation quant à la façon d’éviter une nouvelle grossesse et au moyen de lutter contre la violence domestique.

Les personnels de santé doivent répondre aux besoins particuliers des adolescentes enceintes

Les agents de santé qualifiés doivent être en mesure de fournir une gamme de services dans un cadre ambulatoire ou autre cadre médicalisé, ce qui aidera à sauver des vies de mères enceintes et de leurs enfants. Bien que le contenu de ces services soit analogue à ceux qui sont dispensés aux mères plus âgées, les agents de santé doivent être capables de travailler avec des adolescentes et savoir comment répondre à leurs besoins de santé spécifiques.

Ils devraient être capables:

  • de fournir aux adolescentes les premiers soins prénatals et de leur proposer des options pour poursuivre leur grossesse ou y mettre fin – les adolescentes ayant tendance à retarder le recours à l’avortement, à recourir à des prestataires moins qualifiés, à utiliser des méthodes dangereuses et à se faire soigner tardivement en cas de complications;
  • d’être vigilants face aux problèmes particuliers qui pourraient nécessiter une attention spéciale chez les adolescentes, y compris l’anémie, un mauvais état nutritionnel, le paludisme, le VIH et d’autres infections sexuellement transmissibles et l’accès aux services de prévention de la transmission mère-enfant du VIH;
  • de prévoir les modalités de l’accouchement avec l’adolescente et sa famille, notamment le lieu de l’accouchement, les possibilités de transport et les coûts;
  • d’accorder une attention particulière aux adolescentes de moins de 16 ans au cours des soins obstétricaux car elles sont particulièrement exposées aux risques de complications et de décès; et
  • après l’accouchement, d’apporter aux adolescentes un soutien particulier s’agissant de l’alimentation du nourrisson et des soins à lui apporter, et de veiller à ce qu’elles aient accès à l’information, aux compétences et aux services, et notamment à un conseil adéquat pour éviter une nouvelle grossesse.

Les systèmes de santé doivent être en mesure de répondre aux besoins de santé sexuelle et génésique des adolescentes

Il existe un consensus très important sur le fait que des systèmes de santé qui fonctionnent bien sont nécessaires pour la réalisation de l’objectif 5 du Millénaire pour le développement. Dans ce cadre, la qualité des services fournis aux adolescentes doit être améliorée et l’utilisation de ces services par les adolescentes accrue.

Il faut pour cela:

  • recueillir et analyser des statistiques nationales sur les moyens de mieux comprendre les besoins des adolescentes enceintes, leur nombre et l’utilisation qu’elles font des services;
  • développer les compétences des agents de santé pour répondre aux besoins particuliers d’informations, de soins et de soutien psychosocial des mères adolescentes; et
  • faire en sorte que l’environnement juridique et politique favorise l’accès aux soins des adolescentes qui en ont besoin.
Partager