Santé de la mère, du nouveau-né, de l'enfant et de l’adolescent

Droits de l'enfant

Tous les enfants et adolescents devraient avoir les moyens et la possibilité de développer pleinement leur potentiel.

La vie, la survie, le meilleur développement, l’accès à la santé et aux services de santé ne sont pas que des besoins fondamentaux de l’enfant et de l’adolescent: il s’agit aussi de droits humains fondamentaux.

La Convention relative aux droits de l’enfant des Nations Unies est le principal instrument pour la protection et la réalisation de ces droits. On y retrouve le consensus international sur les normes garantissant le bien-être général des enfants et des jeunes jusqu’à l’âge de 18 ans. En plus d’être un moyen de défense et de soutien à la santé de l’enfant et de l’adolescent, elle représente le cadre normatif et juridique pour le travail de l’OMS dans le vaste domaine de la santé et du développement de l’enfant et de l’adolescent.

Renforcement des capacités d’application de la Convention des Nations Unies en tant que cadre normatif et juridique

Pour faciliter l’intégration d’une "perspective basée sur les droits" dans la planification et l’exécution des politiques, des interventions et des programmes sur la santé de l’enfant et de l’adolescent, le département Santé et développement de l'enfant et de l'adolescent (CAH) a mis au point un cours de formation. Celui-ci vise à développer la connaissance, la compréhension et la connaissance des droits des enfants et de la Convention des Nations Unies.

Les participants de l’OMS et des pays y apprennent le lien entre les besoins, les obligations et les droits et à utiliser la Convention pour l’élaboration de leurs politiques, ainsi que pour la planification, l’établissement et la gestion des programmes pour la santé des enfants et des adolescents. Par l’élaboration de listes spécifiques de vérification des droits de la personne, le département vise à intégrer systématiquement les normes et les critères essentiels dans ses instruments et ses directives.

Contrôle dans le cadre de la Convention et procédure de rapport

Lorsqu’un état ratifie la Convention des Nations Unies, il entre dans un cycle permanent de contrôles et de rapports sur la capacité des enfants et des adolescents du pays de bénéficier de leurs droits. Les États parties préparent des rapports d’analyse de la situation qui sont présentés au Comité des droits de l’enfant des Nations Unies (le Comité). Cette procédure peut servir de dispositif utile de contrôle et d’évaluation de la santé des enfants et des adolescents. Le département CAH est chargé de coordonner la contribution de l’OMS au travail de ce Comité. Depuis 1998, il a préparé et présenté au Comité plus de cinquante commentaires sur la santé à propos des rapports des États parties.

En conséquence, le Comité a encouragé activement un certain nombre de pays à demander une assistance à l’OMS, ainsi qu’à adopter ou à renforcer des activités en faveur des droits de l’enfant. Afin de renforcer le suivi de la santé dans le cadre de la procédure de rapports pour la Convention, le département met au point des indicateurs essentiels de la santé de l’enfant et de l’adolescent.

De plus, les recommandations sur la santé de l’enfant et de l’adolescent faite par le Comité aux états, après examen de leurs efforts pour mettre en œuvre la Convention, peuvent constituer un point de départ utile à l’action dans les pays. Le département CAH facilite le suivi des recommandations du Comité relatives à la santé au niveau national en organisant, entre autres, des ateliers de suivi et en communiquant les recommandations aux bureaux de l’OMS dans les régions et les pays.

Nouveau-nés, nourrissons et enfants

Dans le domaine de la santé du nouveau-né et de l’enfant, le département CAH se sert de plus en plus de la Convention comme cadre normatif et juridique dans son action pour l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant et pour la survie de l’enfant. On est en train de mettre au point un instrument d’évaluation des lois, des politiques et des programmes sur la santé de l’enfant, fondé sur les droits, en collaboration avec l’École de Santé publique de Harvard. Cet outil apportera une contribution précieuse à l’analyse de la situation des pays en matière de survie de l’enfant.

Adolescents

Dans le domaine de la santé de l’adolescent, le département intègre systématiquement les normes et les critères des droits humains dans son travail normatif et technique. Le matériel de formation comprend des modules sur les droits humains et le département CAH fera une évaluation systématique des lois et des politiques en matière de santé sexuelle et génésique de l’adolescent dans la perspective des droits de la personne. Cette évaluation repèrera les obstacles politiques et juridiques empêchant les adolescents d’accéder aux services de santé sexuelle et génésique.

Lien connexe

Contact

Département Santé de la mère, du nouveau-né, de l'enfant et de l’adolescent
Organisation mondiale de la Santé
20 Avenue Appia
1211 Genève 27
Suisse

Тél: +41 22 791 3281
Fax: +41 22 791 4853
Courriel: mncah@who.int