Santé de la mère, du nouveau-né, de l'enfant et de l’adolescent

Adolescents et santé mentale

De nombreux problèmes de santé mentale apparaissent à la fin de l’enfance et au début de l’adolescence. Des études menées récemment ont permis de constater que les problèmes de santé mentale, en particulier la dépression, sont la principale cause de morbidité chez les jeunes (en années de vie ajustées sur l’incapacité – DALY).

Une mauvaise santé mentale peut avoir des effets importants sur la santé générale et le développement des adolescents et elle est associée à de graves conséquences sur le plan sanitaire et social, parmi lesquelles la consommation accrue d’alcool, de tabac ou de substances illicites, la grossesse adolescente, l’abandon de la scolarité et des comportements délinquants.

Un développement sain au cours de l’enfance et de l’adolescence

On s’accorde de plus en plus largement sur le fait qu’un développement sain au cours de l’enfance et de l’adolescence contribue à une bonne santé mentale et permet de prévenir les problèmes de santé mentale.

Améliorer l’apprentissage de la sociabilité, les capacités de résoudre les problèmes et la confiance en soi peut permettre de prévenir les problèmes de santé mentale tels que les troubles du comportement, l’anxiété, la dépression et les troubles alimentaires, ainsi que d’autres comportements à risque parmi lesquels certains comportements sexuels, l’abus de substances ou les comportements violents.

Des personnels de santé formés pour détecter d'éventuels problèmes

Les agents de santé doivent avoir les compétences nécessaires pour communiquer avec les jeunes, détecter les problèmes de santé mentale de façon précoce et fournir des traitements, notamment des conseils, des thérapies cognitives et comportementales et, le cas échéant, des médicaments psychotropes.

L’OMS s’efforce d’améliorer la disponibilité de services de santé mentale par la mise en œuvre du Programme d’action: combler les lacunes en santé mentale (mhGAP). Le Département Santé de la mère, du nouveau-né, de l'enfant et de l’adolescent de l'OMS contribue à ce programme d’action en améliorant la prestation de services de santé mentale aux adolescents.

Partager