Paludisme

Chimioprévention du paludisme saisonnier par administration de sulfadoxine-pyriméthamine et d’amodiaquine aux enfants: guide de terrain

Août 2013

Partager

Auteurs:
Organisation mondiale de la Santé

Informations sur la publication

Nombre de pages: 56
Date de publication: 2013
Langues: Anglais, français
ISBN: 978 92 4250473 6

Télécharger

Présentation

Le paludisme demeure un grave problème de santé dans de nombreuses régions du monde. Dans toute la sous-région du Sahel en Afrique, les taux les plus élevés de mortalité et de morbidité imputés au paludisme sont observés durant la saison des pluies, laquelle est généralement brève. Il a été démontré que l’administration intermittente d’un traitement complet par un médicament antipaludique durant cette période était efficace pour prévenir la maladie et réduire le nombre de décès dus au paludisme chez les enfants.

La chimioprévention du paludisme saisonnier (CPS) consiste en un cycle de traitement complet par la sulfadoxinepyriméthamine (SP) et l'amodiaquine (AQ) administré à des enfants âgés de 3 à 59 mois à intervalles d’un mois, à partir du début de la saison de transmission (dans les zones où les deux médicaments conservent une efficacité antipaludique suffisante). Elle est recommandée dans les zones de la sous-région du Sahel où la transmission saisonnière est forte.

Ce guide fournit les informations et les outils, tant techniques qu'opérationnels, nécessaires aux responsables en matière de politiques et de programmes au niveau des pays afin qu'ils puissent décider de la meilleure façon d'adopter et mettre en oeuvre la CSP.

Document connexe