Paludisme

Comité de pilotage de la politique de lutte antipaludique

Le Comité de pilotage de la politique de lutte antipaludique (MPAC) a été institué en 2011 pour fournir des conseils indépendants à l'OMS sur la rédaction de recommandations en matière de politiques visant à lutter contre le paludisme et à l'éliminer. Groupe consultatif indépendant rassemblant les experts les plus chevronnés au monde sur le paludisme, le MPAC propose des orientations techniques et stratégiques à l'OMS dans le cadre d'un processus de création de politiques transparent, réactif et crédible sur le paludisme.

Le MPAC conseille le Directeur général de l'OMS sur les sujets suivants:

  • les politiques et les normes antipaludiques appropriées reposant sur des données issues de la mise en œuvre de programmes antipaludiques par les États Membres et les partenaires de lutte antipaludique ainsi que sur des analyses des meilleures données probantes disponibles;
  • l'engagement de l'OMS dans les initiatives concernant le paludisme;
  • les principaux problèmes et défis à la réalisation des objectifs antipaludiques mondiaux; et
  • l'identification des activités prioritaires pour s'attaquer aux défis identifiées.

Contexte

L'intensification des efforts de lutte antipaludique au cours des dernières années, associée à des investissements importants dans la recherche sur le paludisme, a généré des répercussions impressionnantes sur la santé publique d'un certain nombre de pays, et a conduit à l'élaboration de nouveaux outils et de nouvelles stratégies visant à consolider davantage les objectifs de la lutte antipaludique. Il est donc devenu impératif pour l'OMS de réviser rapidement la masse croissante de données probantes et de mettre à jour les recommandations techniques.

Le MPAC a été institué après un examen approfondi du processus d'élaboration des politiques relatives à la lutte contre le paludisme et à son élimination initié par le Programme mondial de lutte antipaludique de l'OMS. Le processus a été mené à l'aide d'un Groupe consultatif réuni pour l'occasion, lequel a examiné les processus politiques antérieurs et existants du Programme ainsi que les modèles de politiques efficaces des autres services de l'OMS. C'est ce groupe qui a proposé le concept et l'architecture d'un comité consultatif stratégique permanent. La réunion inaugurale du MPAC s'est tenue en janvier 2012.

Les recommandations et conclusions du Comité sont publiées sur ce site, et un rapport détaillé de chaque réunion est publié dans le Malaria Journal.

Groupes d'experts techniques et Groupes d'examen des données probantes

Sous l'égide du MPAC, trois Groupes d'experts techniques permanents (TEG) ont été créés: sur la chimiothérapie, sur la résistance aux médicaments antipaludiques et sa maîtrise et sur la lutte antivectorielle. En outre, trois Groupes d'examen des données probantes temporaires et spécifiques (ERG) ont été créés pour examiner et fournir des informations fondées sur des données probantes et des options de recommandation. Les recommandations produites par les TEG et les ERG sont débattues par le Comité plénier lors de sessions ouvertes.

Principaux documents

Enquête sur le point de vue des parties prenantes

Le Programme mondial de lutte antipaludique de l’OMS et le MPAC souhaitent savoir comment les États membres et la communauté mondiale de lutte contre le paludisme perçoivent le MPAC. Cliquer ici pour participer à l’enquête jusqu'au 9 mai.

Suggestions?

Le MPAC est ouvert à toutes informations ou suggestions envoyées à mpacgmp@who.int – Le cas échéant, le TEG ou ERG compétent examinera les données soumises avant que le sujet ne soit discuté en session ouverte; il s’agit du mécanisme par lequel le MPAC formule ses recommandations.