Paludisme

Surveillance du paludisme

En Afrique, une jeune femme saisit les informations concernant les cas de paludisme afin d'exercer la surveillance nécessaire
Alfredo L. Fort/ Photoshare

Actuellement, seul un dixième des 219 millions de cas de paludisme qui, estime-t-on, surviennent chaque année sont dépistés et notifiés dans le cadre des systèmes nationaux de surveillance du paludisme. L’OMS engage les pays d’endémie à renforcer leurs systèmes de surveillance de la maladie, d’information sanitaire et d’enregistrement des faits d’état civil. Les données obtenues grâce à ces systèmes sont capitales pour évaluer et accroître l’efficacité des interventions sanitaires. En avril 2012, l’OMS a publié deux manuels pratiques de surveillance du paludisme pour donner des conseils actualisés sur les normes mondiales en matière de notification et pour orienter les pays qui cherchent à renforcer leurs systèmes de surveillance du paludisme.


Surveillance du paludisme - tour d'horizon

Des systèmes de surveillance du paludisme solides sont essentiels pour garantir que les décisions en matière de politiques s'appuient sur des données probantes et pour mettre en œuvre la combinaison d'interventions la plus efficace pour lutter contre la maladie.

Surveillance épidémiologique pour la lutte contre le paludisme et son élimination

Deux manuels consacrés à la surveillance épidémiologique pour la lutte contre le paludisme et son élimination sont disponibles (en anglais uniquement) pour aider les pays d'endémie à renforcer leurs systèmes de surveillance et à harmoniser leurs systèmes de notification avec les normes internationales.


Rapport 2013 sur le paludisme dans le monde

Le rapport récapitule les dernières données disponibles sur les politiques et interventions antipaludiques et les tendances dans les pays d'endémie.

Nous contacter

Programme mondial de lutte antipaludique
Organisation mondiale de la Santé
20 Avenue Appia
1211 Genève 27
Suisse
Tél: +41 22 791 2533
Fax: +41 22 791 4824
Courriel: infogmp@who.int