Paludisme

Programme 2015 pour l’élargissement de l’accès rapide (RAcE 2015)

En 2012, le Programme mondial de lutte antipaludique de l'OMS a reçu un don du gouvernement du Canada pour financer la généralisation de la prise en charge communautaire intégrée des maladies de l’enfant en se servant du paludisme comme point d’entrée. Le programme pour l’élargissement de l’accès rapide (RAcE 2015) est actuellement mis en place dans cinq pays d’endémie palustre en Afrique subsaharienne: le Malawi, le Mozambique, le Niger, le Nigéria et la République démocratique du Congo.

Dans le cadre du programme RAcE 2015, l’OMS verse des subventions pouvant atteindre 2 millions de dollars (US $) par an à des institutions et des organisations qui soumettent des projets destinés à renforcer la prise en charge intégrée du paludisme, de la pneumonie et de la diarrhée au sein de la communauté.

Les objectifs du programme

Le programme a pour principal objectif d’augmenter la couverture du diagnostic, du traitement et des services d’orientation-recours pour ces trois grandes causes de mortalité chez l’enfant et d’aider ainsi à avancer plus vite vers la réalisations des objectifs du Millénaire pour le développement liés à la santé. Les activités contribuent aussi directement à concrétiser l’initiative du Secrétaire général de l’ONU «Chaque femme, chaque enfant».

Il a pour objectif secondaire de recueillir des données sur lesquelles fonder les recommandations de l’OMS concernant la politique générale à mener et les orientations programmatiques sur la prise en charge communautaire intégrée. Un bilan sera dressé lors de réunions organisées chaque année au niveau régional pour échanger sur les expériences faires et déterminer les meilleures pratiques permettant d’étendre les programmes de prise en charge communautaire intégrée dans les pays d’endémie palustre.

Ce projet servira également de base pour faire une analyse complète des politiques de prise en charge dans les cinq pays visés et actualiser les conseils de politique générale de l’OMS en matière de prise en charge communautaire intégrée.

1,2 million d'enfants couverts chaque année dans cinq pays

Le programme RAcE 2015 sera appliqué dans un millier de villages dans chacun des pays bénéficiaires et couvrira une zone comptant environ un million d’habitants au total dans chaque pays, parmi lesquels au moins 150 000 enfants de moins de cinq ans. Sur la durée du programme, 7500 agents communautaires au total seront formés et encadrés et environ 1,2 million d'enfants seront couverts chaque année dans les cinq pays. Ce programme devrait permettre de sauver entre 4200 et 6200 vies par année de mise en œuvre intégrale.

Gestion et supervision

Il est administré par un comité directeur international, qui en assure la surveillance générale et qui conseille le Programme mondial de lutte antipaludique de l'OMS sur le développement et l’exécution du programme afin de le rendre plus pertinent, d’en accroître l’impact et de l’inscrire dans la durée.

Conformément aux critères et aux objectifs du programme, un groupe d’examen du projet a été chargé d’examiner les demandes de subventions déposées par des organisations de la société civile et de recommander à l’OMS de les accepter ou de les rejeter, en donnant brièvement les raisons de ce choix.

Mis à jour: 12 février 2014

Pour plus d'informations, prendre contact avec

Dr Franco Pagnoni
Responsable du programme RAcE 2015
Programme mondial de lutte antipaludique
Tél: +41 22 791 1811
Courriel: pagnonif@who.int

Appels à l'envoi de propositions

Partager