Paludisme

Prise en charge des cas dans la communauté

Un groupe d'enfants se tient vers un camp pour personnes déplacées dans l'est du Tchad.
Sarah Hoibak/MENTOR

La prise en charge des cas de paludisme au niveau communautaire (PECp) favorise une reconnaissance précoce, un diagnostic rapide ainsi qu'un traitement approprié du paludisme chez les enfants de moins de cinq ans à leur domicile ou dans la communauté. Au cours de ces dernières années, la PECp a évolué vers une stratégie plus complète qui s'attaque aux trois principales causes de mortalité infantile en Afrique: le paludisme, la pneumonie et la diarrhée. Cette nouvelle approche s'appelle la prise en charge intégrée des cas dans la communauté (PEC-C).


Prise en charge intégrée des cas de paludisme dans la communauté

La PEC-C est une stratégie axée sur l'équité qui vise à fournir en temps voulu des traitements efficaces contre le paludisme, la pneumonie et la diarrhée dans les zones où l'accès aux prestataires de soins de santé en établissements est limité, en particulier pour les enfants de moins de cinq ans.

Programme 2015 pour l’élargissement de l’accès rapide (RAcE 2015)

L'OMS est responsable d'une nouvelle initiative visant à renforcer la prise en charge intégrée des cas au niveau communautaire dans cinq pays d'endémie palustre d'Afrique sub-saharienne: la République démocratique du Congo, le Malawi, le Mozambique, le Niger et le Nigéria.

Principaux documents

Nous contacter

Programme mondial de lutte antipaludique
Organisation mondiale de la Santé
20 Avenue Appia
1211 Genève 27
Suisse
Tél: +41 22 791 2533
Fax: +41 22 791 4824
Courriel: infogmp@who.int