Programme international sur la sécurité des substances chimiques

Plomb

Le plomb est un métal toxique dont l’usage généralisé a entraîné une importante pollution de l’environnement et des problèmes de santé dans de nombreuses régions du monde.

C’est une substance toxique qui s’accumule dans l’organisme et perturbe l’organisme, notamment le système nerveux, le sang, l’appareil gastro-intestinal, le système cardiovasculaire et les reins. Les enfants sont particulièrement sensibles aux effets neurotoxiques du plomb et un niveau d’exposition relativement faible peut déjà entraîner des lésions neurologiques graves et, parfois, irréversibles.

Particulièrement dangereux pour les enfants

On estime que l’exposition au plomb est responsable de 0,6% de la charge de morbidité au niveau mondial, celle-ci étant maximale dans les pays en développement, et que, chez l’enfant, l’exposition au plomb provoque environ 600 000 nouveaux cas de retard intellectuel par an.

L’abandon progressif du plomb dans l’essence, les peintures, les canalisations et les soudures a permis de réduire considérablement la plombémie. Il reste cependant d’importantes sources d’exposition au plomb, en particulier dans les pays en développement.

Réduire l’utilisation du plomb

Il faut poursuivre les efforts entrepris afin de réduire l’utilisation du plomb et les rejets et d’éviter l’exposition au plomb dans l’environnement et sur les lieux de travail, en particulier pour les enfants et les femmes en âge de procréer.

À cet égard, il convient de prendre des mesures pour éliminer le plomb lorsque son utilisation n’est pas indispensable, comme dans les peintures, recycler convenablement les déchets contenant du plomb, sensibiliser le grand public à l’importance d’éliminer en toute sécurité les batteries plomb-acide et les ordinateurs et surveiller la plombémie chez les enfants, les femmes en âge de procréer et les travailleurs.

Ressources

Partager