Vaccination, vaccins et produits biologiques

Projet Vaccins Méningite -foire aux questions

En partenariat avec le Meningitis Vaccine Project et PATH
12 décembre 2011

La maladie

Qu’est-ce que la méningococcie?

La méningococcie est une infection des méninges, les minces lames de tissu entourant le cerveau et la moelle épinière. Elle est le plus souvent causée par un virus ou une bactérie, comme par exemple le méningocoque. Elle est transmise par les gouttelettes de sécrétions respiratoires ou pharyngées. La méningite bactérienne, comme la méningococcie, peut être très grave car elle évolue rapidement et elle peut tuer en quelques heures. Même avec un traitement approprié, au moins 10 % des patients meurent et jusqu’à 20 % des survivants gardent des séquelles permanentes importantes (surdité, épilepsie, paralysie cérébrale ou retard mental).

Quelle est la situation de la méningite à méningocoques en Afrique?

L’Afrique sub-saharienne connaît des épidémies de méningite à méningocoques explosives et à répétition depuis plus d’un siècle. Le méningocoque du groupe A est la principale cause des épidémies de méningite et est responsable de 80 % à 85 % des cas recensés. Ces épidémies mortelles surviennent tous les 7 à 14 ans dans les 25 pays de la « ceinture de la méningite, » une bande de terrain qui s’étend du Sénégal et de la Gambie à l’ouest jusqu’à l’Ethiopie à l’est. Environ 450 millions de personnes sont à risque dans cette région.

Plus d’un million de cas de méningite ont été signalés en Afrique depuis 1988. La plus grosse épidémie jamais observée dans le monde a eu lieu en 1996-1997 en Afrique ; cette épidémie a été à l’origine de plus de 250 000 cas et 25 000 décès.

Partager