VIH/sida

Lignes directrices pour la surveillance de deuxième génération de l’infection à VIH: une mise à jour: connaître son épidémie

Groupe de travail ONUSIDA/OMS sur la surveillance mondiale du VIH/sida et des IST

Partager

Auteurs:
Organisation mondiale de la Santé; ONUSIDA

Informations sur la publication

Nombre de pages: 76
Date de publication: Juillet 2013
Langues: Anglais, français
ISBN: 9789242505825

Télécharger

Contexte

La surveillance mondiale de l’infection par le virus de l’immunodéficience acquise (VIH) et des infections sexuellement transmissibles est menée conjointement par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA). Le Groupe de travail ONUSIDA/OMS sur la surveillance mondiale du VIH/sida et des IST, créé en novembre 1996, représente le principal mécanisme de coordination et de mise en œuvre utilisé par l’ONUSIDA et l’OMS pour centraliser les meilleures informations disponibles et améliorer la qualité des données nécessaires pour une prise de décisions et une planification éclairées aux niveaux national, régional et mondial.

Introduction

En quoi consiste la surveillance de deuxième génération?

En 2000, une nouvelle stratégie nommée surveillance de deuxième génération a été préconisée afin que chaque pays adapte son système de surveillance à son niveau épidémique. Plus précisément, cette stratégie proposait :

  • de concentrer les sources d’informations stratégiques là où elles permettent d’obtenir les informations les plus utiles pour diminuer la propagation du VIH et fournir une prise en charge aux personnes affectées ;
  • de privilégier la collecte de données parmi les populations clés les plus exposées au VIH, comme les populations présentant un niveau élevé de comportement à risque augmentant leur risque d’exposition ou les jeunes au début de leur vie sexuelle ;
  • de comparer les informations sur la prévalence de l’infection à VIH et sur les comportements favorisant la propagation de cette infection afin de dresser un tableau informatif des changements dans l’épidémie au fil du temps ;
  • d’utiliser au mieux d’autres sources d’information comme la surveillance des maladies transmissibles et les enquêtes de santé génésique, afin de mieux comprendre l’épidémie d’infection à VIH et les comportements qui favorisent sa propagation.

Documentations connexes