Action de santé à visée humanitaire

Situation sanitaire en République démocratique du Congo

20 provinces de RDC sont touchées par l'épidémie de choléra

centre de traitement du choléra installé en République démocratique du Congo
OMS

9 septembre 2017 -- L’épidémie du choléra en République Démocratique du Congo atteint des proportions inquiétantes avec désormais 20 provinces sur 26 touchées par la maladie et une incidence de plus de 1500 cas suspects par semaine depuis la fin du mois de juillet 2017. Au 2 septembre 2017, les autorités sanitaires ont recensé un total cumulé de 24.217 cas suspects avec 528 décès. Un plan opérationnel de réponse d’urgence de 3 mois a été mis en place. Dans ce contexte, l’OMS s’est engagée à donner une contribution financière immédiate de 400 000 dollars US pour le déploiement des équipes techniques dans les zones prioritaires.

Une lutte efficace contre une épidémie du virus Ebola en RDC

11 juillet 2017 -- La République démocratique du Congo vient d'être confrontée à une épidémie d'Ebola à l’extrême Nord du pays, dans la province du Bas Uélé. Avec l'épicentre de l'épidémie situé au cœur de la forêt équatoriale, à plus de 1400 kilomètres de la capitale Kinshasa, il a fallu relevé d’énormes défis pour juguler cette flambée à temps.
L'expérience acquise au cours de précédentes flambées et une forte mobilisation ont permis d'éviter le pire. Le pays reste cependant vigileant.

Lutte contre la fièvre jaune: le Représentant de l'OMS en RDC souligne l'engagement fort de l'Organisation

Fumigation pour lutter contre la propagation de moustiques  et la fièvre jaune à l’hôpital général de référence de Kinkanda en République démocratique du Congo
OMS/E. Kabambi

2 juin 2016 -- Le représentant de l’OMS en République démocratique du Congo, le Dr Yokouidé Allarangar a effectué une visite de 3 jours dans les zones affectées par la fièvre jaune afin de faire le point sur la gestion de l’épidémie et suivre la campagne de vaccination en cours. Avec 34 cas confirmés sur un total confirmé de 56 cas dans le pays, le Kongo-Central demeure l'une des provinces la plus fortement touchée par le virus amaril dont les 3/4 des cas sont classés comme importés de l'Angola.

Un épidémiologiste de l'OMS accompagné d'un spécialiste local contrôle la qualité de l'eau de la source d'Abuba au Sud-Ouest de Kindu .
OMS/Eugene Kabambi

20 janvier 2016 -- L'épidémie de choléra persiste dans les provinces de l’Est et le Sud-Est de la République démocratique du Congo. Les provinces du Sud-Kivu (Est), de Lualaba, du Haut-Katanga et de Tanganyika (Sud-est) sont particulièrement concernées. Au cours de l'année 2015, le pays a enregistré un total de 21 584 cas de choléra et 329 décès. L'OMS poursuit son action en apportant fournitures médicales et en contribant à la surveillance épidémiologique.

Focus