Action de santé à visée humanitaire

Questions-réponses sur le rôle de l'OMS en cas de crise humanitaire


Qu’entend-on par réforme humanitaire?

Le processus de réforme, amorcé en 2005 avec l’examen de la réponse apportée par les organisations humanitaires (Humanitarian Response Review), représente un changement considérable sur la scène internationale qui a de profondes conséquences sur le travail de l’OMS. La réforme repose sur trois piliers essentiels:

  • l'amélioration de la prévisibilité du financement par l’intermédiaire du Fonds central d’intervention pour les urgences humanitaires;

  • la coordination des interventions de manière efficace en suivant le principe de l'approche de responsabilité sectorielle;

  • le renforcement du système du coordonnateur de l’assistance humanitaire.

Ces trois piliers de la réforme humanitaire s'appuient sur des partenariats solides dans un esprit de collaboration.

Le renforcement de l’engagement en faveur de la coordination sur le terrain de la part de tous les partenaires humanitaires constitue un autre pilier du processus de la réforme humanitaire.

L’évaluation menée par le Comité permanent interorganisations (CPI) de la mise en œuvre de l’approche de responsabilité sectorielle a démontré que les opérations de coordination humanitaire sont étroitement liées à la mise en place efficace des différents groupes sectoriels ainsi qu'à la qualité des relations qu'ils établissent. Leurs objectifs se rejoignent.

Partager