Changement climatique et santé humaine

Appauvrissement de la couche d’ozone stratosphérique, rayonnement UV et santé

Il est admis depuis plusieurs décennies que le rejet de chlorofluorocarbones et d’autres polluants dans l’atmosphère appauvrit la couche d’ozone stratosphérique, ce qui augmente l’exposition humaine au rayonnement ultraviolet causant des cancers de la peau et des cataractes.

La reconnaissance des effets directs exercés sur la santé humaine a été l’un des grands moteurs de l’adoption du Protocole de Montréal, qui vise à réduire les émissions de polluants appauvrissant la couche d’ozone. Bien que cet accord international se révèle très efficace pour réduire les risques à long terme, le rayonnement UV reste un danger pour la santé.

L’Organisation mondiale de la Santé et les organisations partenaires
– par le biais du projet Intersun – ont mis au point et fait connaître l’indice UV, un outil destiné à informer et éduquer le public sur la protection solaire.

Informations essentielles sur l'OMS

Directeur général
Direction générale

Gouvernance de l'OMS
Constitution de l'OMS, Conseil exécutif et Assemblée mondiale de la Santé

Centre des médias
Informations, événements, aide-mémoire, contacts et multimédia

Voyages internationaux et santé
Recommandations utiles pour les voyages, vaccinations obligatoires

Rapport sur la santé dans le monde
Rapport annuel sur la santé publique mondiale et statistiques essentielles