Actualités

Le monde commence à manquer d’antibiotiques

20 septembre 2017 -- Le nombre de nouveaux antibiotiques en cours de développement est très insuffisant pour combattre la menace croissante de la résistance aux antimicrobiens. Un nouveau rapport de l’OMS révèle que la plupart des médicaments en développement ne sont que des solutions à court terme et qu’il n’existe que très peu d’options thérapeutiques potentielles pour les infections résistantes aux antibiotiques qui posent la plus grande menace pour la santé.

La lutte contre les maladies non transmissibles enregistre des progrès limités

18 septembre 2017 -- L’OMS invite les gouvernements à redoubler d’efforts en matière de lutte contre les maladies non transmissibles telles que les maladies cardiovasculaires, les cancers et le diabète. L’Organisation a rendu public son deuxième rapport sur les mesures engagées par l’ensemble de ses États Membres pour lutter contre ces maladies à l’origine, chaque année, de 15 millions de décès de personnes âgées de 30 à 70 ans.

La faim dans le monde progresse de nouveau

15 septembre 2017 -- Selon le dernier rapport des Nations Unies, 815 millions de personnes souffrent de la faim et des millions d'enfants sont exposés à la malnutrition. L'augmentation - 38 millions de personnes de plus que l'année précédente - est en grande partie due à la prolifération des conflits violents et aux chocs climatiques. On estime que 52 millions d’enfants souffrent d’insuffisance pondérale alors que 41 millions sont en surpoids.

11 septembre 2017 -- Les responsables européens de la santé réunis du 11 au 14 septembre à Budapest (Hongrie) à l’occasion de la session annuelle du Comité régional de l’OMS pour l’Europe établiront des priorités qui auront un impact sur la santé et le bien-être des quelque 900 millions d’habitants de cette Région qui compte encore avec de nombreuses disparités.

On peut prévenir le suicide

6 septembre 2017 -- À la veille de la Journée mondiale de prévention du suicide qui se tient le 10 septembre, l'OMS rappelle que près de 800 000 personnes se suicident chaque année. Le suicide est aussi la deuxième cause de mortalité chez les 15-29 ans. C'est un phénomène mondial qui n'est pas le seul fait des pays à revenu élevé. C'est un problème complexe, aussi les efforts de prévention nécessitent-ils une collaboration entre de multiples secteurs de la société.

Crises sanitaires

Directeur général

«Je veux un monde où chacun peut mener une vie saine et productive, quelle que soit son identité ou son lieu de vie. »

Focus

  • Choléra en République démocratique du Congo
    L’épidémie du choléra en République Démocratique du Congo atteint des proportions inquiétantes avec désormais 20 provinces sur 26 touchées par la maladie et une incidence de plus de 1500 cas suspects par semaine depuis la fin du mois de juillet 2017. L’OMS s’est engagée à donner une contribution financière immédiate de 400.000 dollars US pour le déploiement des équipes techniques dans les zones prioritaires. Des kits choléra sont également mis à disposition.
  • La transmission locale du chikungunya attestée dans le Sud-Est de la France
    La transmission locale du chikungunya a été attestée dans le Sud-Est de la France, avec 4 cas confirmés dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur au 23 août 2017. On compte en outre 1 cas probable et 8 cas suspects. Le chikungunya est une maladie émergente en Europe du Sud et l’on ne s’attend pas à observer une flambée épidémique. Le vecteur Aedes albopictus est en train de s’établir dans une grande partie du bassin méditerranéen et au-delà.
  • Troisième défi mondial pour la sécurité des patients: combattre les méfaits dus aux erreurs de médication
    L’OMS a annoncé son troisième défi mondial pour la sécurité des patients qui vise à réduire de moitié la charge mondiale des méfaits dus aux erreurs de médication en 5 ans. Pour réduire le problème, il faudra éduquer les patients et les aidants , élaborer des outils pour aider les professionnels de santé en première ligne et concevoir de nouveaux systèmes de soins afin remédier aux facteurs qui prédisposent au risque d’erreurs de médication.
  • Rompre le lien entre handicap et exclusion au Tadjikistan
    Faute de services accessibles et de haute qualité, le handicap est souvent synonyme d’exclusion, de pauvreté et d’isolement. L’OMS a aidé le gouvernement du Tadjikistan à élaborer son Programme national de réadaptation des personnes handicapées (2017-2020) après avoir consulté des représentants de différents ministères, des organisations de personnes handicapées et des organisations non gouvernementales.

Mercure et santé

Infographie de l'OMS sur le mercure

À l’occasion de la première réunion de la Conférence des Parties à la Convention de Minamata sur le mercure, qui se tiendra à Genève du 24 au 29 septembre, une série d’événements sur le thème «Dites adieu au mercure» alertera sur les dangers de cet élément que l’on retrouve dans le sol, l’air ou l’alimentation.


Planification familiale

En Éthiopie, des femmes attendent devant le service de planification familiale d’un centre de santé

L’accès aux contraceptifs n’a pas progressé au même rythme en Afrique que dans le reste du monde. Cependant, certains pays africains investissent dans les services de planification familiale.

Lutte contre la rage

Grâce à la vaccination en masse des chiens et en améliorant l’accès à la prophylaxie antirabique, la Thaïlande a réduit de plus de 90% le nombre de cas de rage humaine depuis les années 1980.

Fièvre jaune

L’OMS invite les États Membres à renforcer le contrôle des vaccinations des voyageurs se rendant dans toutes les zones potentielles d’endémie. Les voyageurs doivent se vacciner au moins 10 jours avant leur départ.


Principaux repères


L'OMS en bref

Ressources documentaires