Actualités

Les césariennes sont justifiées uniquement par une indication médicale

13 avril 2015 -- Dans une déclaration sur l'accroissement des taux de césariennes dans le monde, l'Organisation mondiale de la Santé rappelle que cette interviention est efficace pour sauver la vie de mères et de nouveau-nés, mais uniquement lorsqu’elle est justifiée par une indication médicale. Depuis 1985, la communauté internationale de la santé considère que le taux de césarienne idéal se situe entre 10% et 15%. Depuis cette époque, l’accouchement par césarienne est de plus en plus fréquemment réalisé.

Journée mondiale de la Santé: vos aliments sont-ils vraiment sûrs?

7 avril 2015 -- À l'occasion de la Journée mondiale de la Santé, l’OMS veut alerter sur les défis existant en matière de sécurité sanitaire des aliments. Les premiers résultats d’une analyse en cours révèlent que les infections intestinales sont à l’origine de plus de 350 000 décès. Sous les effets de l’industrialisation et de la mondialisation des circuits de distribution, un problème local de sécurité sanitaire des aliments peut rapidement devenir une urgence internationale.

Journée mondiale de la tuberculose: passer à la vitesse supérieure

20 mars 2015 -- Alors que les pays célèbrent la Journée mondiale de la tuberculose le 24 mars, l’Organisation mondiale de la Santé appelle à «une solidarité et à une action mondiales» pour soutenir une nouvelle stratégie sur 20 ans visant à mettre fin à l’épidémie mondiale de tuberculose. On a assisté ces dernières années à d’énormes progrès dans la lutte antituberculeuse, avec plus de 37 millions de vies sauvées, mais il reste encore beaucoup à faire. On estime que 1,5 million de personnes meurent encore de la tuberculose chaque année.

Un premier vaccin contre Ebola testé dans les villages affectés en Guinée

25 mars 2015 -- Le gouvernement guinéen et l’OMS ont lancé cette semaine la toute première vague d’essais cliniques d’un vaccin contre Ebola dans un village touché par l’épidémie en Basse-Guinée, l’une des zones où l’on trouve le plus de cas d’Ebola. Près de 10 000 personnes devraient être vaccinées sur une période de 6 à 8 semaines. Les volontaires seront suivis pendant 3 mois. Des résultats préliminaires pourraient être disponibles dès le mois de juillet 2015.

Démence: création d'un fond innovant pour la recherche et d'un observatoire mondial

17 mars 2015 -- À l’occasion de la Conférence ministérielle sur l’action mondiale contre la démence accueillie par l’OMS, le gouvernement britannique a annoncé que plus de 100 millions de dollars (US $) seraient investis dans un fonds innovant de recherche sur la démence créé à l’échelle mondiale. Les participants ont souligné l’importance grandissante du problème de la démence en tant que priorité de santé publique. l'OMS s'est engagée à créer un observatoire mondial de la démence.

Ebola en Afrique de l'Ouest

Riposte contre la flambée Ebola

L'OMS coordonne l’action internationale de riposte contre la flambée qui sévit actuellement en Afrique de l’Ouest.

Ebola: aider les pays à se préparer

L’OMS a établi une liste de contrôle pour aider les pays à évaluer leur niveau de préparation face à la maladie à virus Ebola et leur permettre d’identifier les actions concrètes à prendre.


Focus

  • Consultation en ligne sur 3 projets de stratégies mondiales du secteur de la santé
    L'OMS vous invite à commenter les projets de stratégies mondiales se rapportant au VIH/sida, à l'hépatite virale et aux infections sexuellement transmissibles pour les années 2016-2021. Vous pouvez apportez votre contribution en ligne jusqu'au 30 avril prochain.
  • Mise en œuvre d’interventions essentielles pour sauver les femmes africaines du cancer du col de l’utérus
    Le cancer du col de l’utérus continue de représenter une menace sérieuse et requiert une attention urgente dans la Région africaine. Le cancer du col de l’utérus est le cancer le plus fréquent en Afrique. En 2012, plus de 500 000 nouveaux cas de cancer du col ont été diagnostiqués dans le monde, dont un sur cinq en Afrique subsaharienne. La majorité des femmes de la Région africaine ne bénéficient pas d’un diagnostic en temps utile ou n’ont pas accès à des traitements curatifs ou susceptibles de prolonger leurs vies.
  • L’Europe joue un rôle de précurseur en matière de législation relative au paquet neutre pour les produits tabagiques
    L'Europe, suivant l'exemple de l'Australie, s'affirme désormais en leader du mouvement en faveur de l'instauration du paquet neutre pour les produits tabagiques. Le 3 mars, l'Irlande est devenue le deuxième pays au monde, et le premier en Europe, à adopter une législation à ce sujet. Le 17 mars, la Chambre des Lords du Royaume-Uni a voté à une majorité écrasante en faveur de l'instauration du paquet neutre.
  • Très forte augmentation du fardeau du diabète dans la Région africaine
    En Afrique subsaharienne, le diabète de type 2 touche environ 8% des personnes âgées de plus de 25 ans. Les déclarations de diabète de type 2 chez les enfants constituent une préoccupation croissante dans la Région africaine. Dans certains pays, les enfants et les adolescents représentent près de la moitié de l'ensemble des cas de diabète de type 2 nouvellement diagnostiqués. Le Bureau régional de l'OMS pour l'Afrique entend soutenir les efforts nationaux visant à réduire le fardeau de la morbidité, de la mortalité et de l'invalidité dues au diabète que l'on peut prévenir et éviter.

Statistiques


Principaux repères

Commentaire

Dr Vera Luiza da Costa e Silva, Chef du Secrétariat de la Convention-cadre OMS pour la lutte antitabac

Ressources documentaires