Questions-réponses l’hypertension artérielle

Questions-réponses
Septembre 2015

1. Qu’est-ce que l’hypertension?

R: L’hypertension, ou tension artérielle élevée, est une maladie dans laquelle les vaisseaux sanguins subissent en permanence une pression élevée, ce qui peut les endommager. Chaque fois que le cœur bat, il envoie du sang dans les vaisseaux qui est transporté vers toutes les parties du corps. La tension artérielle est créée par la pression du sang contre les parois des vaisseaux sanguins (artères) tandis qu’il est expulsé par le cœur. Plus la pression est élevée, plus le cœur doit pomper.

La tension artérielle normale d’un adulte est établie à 120 mmHg1 quand le cœur se contracte (pression systolique) et à 80 mmHg quand le cœur se relâche (pression diastolique). Quand la tension artérielle systolique est supérieure ou égale à 140 mmHg et/ou que la tension artérielle diastolique est supérieure ou égale à 90 mmHg, la tension artérielle est considérée comme élevée.

La plupart des personnes souffrant d’hypertension ne ressentent aucun symptôme. C'est pour cela qu'on parle de «tueur silencieux». Toutefois, l’hypertension cause parfois les symptômes suivants: maux de tête, essoufflement, étourdissement, douleur thoracique, palpitations cardiaques et saignements de nez.

2. Pourquoi l’hypertension est-elle dangereuse?

R: Plus la pression artérielle est forte, plus le risque est élevé d’endommager le cœur et les vaisseaux sanguins au niveau des organes essentiels comme le cerveau et les reins. L'hypertension est la première cause évitable de maladie cardiovasculaire et d'AVC dans le monde.

Si elle n’est pas contrôlée, l’hypertension peut entraîner une crise cardiaque et un grossissement du cœur, aboutissant à une insuffisance cardiaque. Les vaisseaux sanguins peuvent développer des renflements (anévrismes) et des points faibles qui favorisent leur obstruction et leur rupture. La pression dans les vaisseaux sanguins peut provoquer une hémorragie cérébrale et un accident vasculaire cérébral. L’hypertension peut également être à l’origine d’une insuffisance rénale, d’une cécité et d’une déficience cognitive.

Les conséquences de l’hypertension pour la santé peuvent être aggravées par d’autres facteurs qui augmentent les risques de crise cardiaque, d’accident vasculaire cérébral et d’insuffisance rénale. Ces facteurs sont notamment le tabagisme, la mauvaise alimentation, l’usage nocif de l’alcool, le manque d’activité physique et l’exposition à un stress permanent, ainsi que l’obésité, l’hypercholestérolémie et le diabète sucré.

3. Comment l’hypertension peut-elle être prévenue et traitée?

R:Tous les adultes devraient faire contrôler leur tension artérielle régulièrement et en connaître les valeurs. Si cette dernière est élevée, ils doivent consulter un agent de santé.

Certaines personnes parviennent à limiter leur tension artérielle en changeant de mode de vie, par exemple en arrêtant de consommer du tabac, en mangeant sainement, en faisant régulièrement de l’exercice physique et en évitant l’usage nocif de l’alcool. Réduire sa consommation de sel peut également avoir un effet positif. Pour d’autres, ces changements ne suffisent pas et la prescription de médicaments est nécessaire pour limiter la tension artérielle.

Les adultes peuvent renforcer le traitement en prenant les médicaments conformément aux prescriptions, en modifiant leur mode de vie et en surveillant leur santé.

Les personnes ayant une pression artérielle élevée et souffrant également d'hyperglycémie ou ayant un taux de cholestérol élevé ou des problèmes rénaux encourent un risque plus élevé de crise cardiaque et d'AVC. Par conséquent, il est important de contrôler régulièrement le taux de sucre dans le sang, de cholestérol et d'albumine dans les urines.

Tout le monde peut prendre cinq mesures concrètes pour diminuer autant que possible le risque de souffrir d’hypertension et des conséquences liées à la maladie.

  • Adopter une alimentation saine:
    • promouvoir un mode de vie sain, l’accent étant mis sur la nutrition adéquate des nourrissons et des jeunes;
    • réduire sa consommation de sel à moins de 5 g par jour (un peu moins d’une cuillère à café);
    • manger cinq portions de fruits et légumes par jour;
    • réduire sa consommation de matière grasse totale et de graisses saturées.
  • Éviter l’usage nocif de l’alcool, c'est-à-dire limiter sa consommation journalière à un verre standard maximum.
  • Pratiquer une activité physique:
    • pratiquer une activité physique régulière et encourager l’activité physique chez les enfants et les jeunes (au moins 30 minutes par jour);
    • maintenir un poids normal: perdre 5 kg de surpoids peut réduire de 2 à 10 points la tension artérielle systolique.
  • Arrêter la consommation de tabac et l’exposition aux produits du tabac.
  • Gérer le stress de façon saine, notamment par la méditation, l’exercice physique approprié et les relations sociales positives.

4. Quelle est la prévalence de l’hypertension artérielle?

R: Dans le monde, plus d'1 adulte sur 3 souffre d’hypertension artérielle, un état pathologique à l’origine de la moitié environ des décès dus aux accidents vasculaires cérébraux et aux cardiopathies et responsable d'environ 9,4 millions de morts chaque année.

Dans presque tous les pays à haut revenu, son diagnostic généralisé et son traitement avec des médicaments peu chers ont entraîné une baisse significative des personnes souffrant d'hypertension ainsi que de la valeur moyenne de la tension artérielle dans les populations, ce qui a contribué à une diminution du nombre des décès dus aux cardiopathies.

Par exemple 31% des adultes dans la Région OMS des Amériques avaient de l’hypertension artérielle en 1980, contre 18% en 2014.

En revanche, dans les pays à faible revenu, on retrouve davantage de cas d'hypertension. Dans la Région OMS de l’Afrique, on estime que plus de 30% des adultes dans de nombreux pays ont de l’hypertension artérielle et cette proportion augmente. En plus, la valeur moyenne de la tension artérielle dans les populations de cette région est beaucoup plus élevée que la moyenne mondiale.

Dans les pays en développement, nombre des personnes dans ce cas ne sont pas diagnostiquées et ne bénéficient donc pas du traitement qui pourrait réduire sensiblement le risque de décès ou d’incapacités dus aux cardiopathies ou aux accidents vasculaires cérébraux. Diagnostiquer, traiter et contrôler l'hypertension est une importante priorité de santé dans le monde entier.


1 La pression artérielle est mesurée en millimètre de mercure (mmHg)

Partager