De grandes attentes

Bounlid, Claire, Hiwot, Renu, Damiana et Samah raconteront leur grossesse et leur accouchement
Bounlid, Claire, Hiwot, Renu, Damiana et Samah raconteront leur grossesse et leur accouchement

Cette année, la Journée mondiale de la Santé était consacrée à la santé maternelle et infantile

Dans De grandes attentes, six mères de pays différents nous font part de leur expérience de la grossesse, de l'accouchement et de la vie avec un nourrisson. Les enfants ont maintenant 9 mois.

L'enfant de neuf mois et son environnement



Neuf mois après avoir accouché, Damiana en Bolivie, Samah en Egypte, Hiwot en Ethiopie, Renu en Inde, Bounlid en République démocratique populaire lao et Claire au Royaume Uni nous parlent des progrès de leurs enfants et de l'environnement dans lequel ils grandissent. Les mères ont-elles accès à de l'eau propre pour leur donner à boire et les baigner ? Arrivent-elles à les protéger de la menace des maladies telles que le paludisme ?

Plus de trois millions d'enfants de moins de 5 ans meurent chaque année de causes liées à l'environnement : pollution de l'air, contamination de l'eau, insuffisance de l'assainissement. L'environnement fait donc partie des principaux facteurs responsables chaque année de 10 millions de décès d'enfants dans le monde. Il conditionne également la santé et le bien-être des mères.

Le paludisme affecte chaque année 350 à 500 millions de personnes et en tue plus d'un million, principalement des enfants en Afrique. Pour se protéger du paludisme, l'OMS recommande de faire dormir les enfants sous des moustiquaires imprégnées d'insecticide.

NB : A neuf mois, 94% des filles pèsent entre 6,6 et 10,4 kg et 94% des garçons entre 7,2 et 10,9 kg.

Dossier interactif

"Flash movie" interactif [swf]
Plusieurs femmes ont été suivies à partir du cinquième mois de leur grossesse jusqu'à la sixième semaine après la naissance de leur enfant.
[Nécessite Flash player]

Vidéo

Vidéo [streaming wmv]
[Nécessite Windows media player]

Reportages photographiques

Six enfants âgés de six mois
Six mois après avoir accouché, les mères, Damiana en Bolivie, Samah en Egype, Hiwot en Ethiopie, Renu en Inde, Bounlid en République démocratique populaire lao et Claire au Royaume-Uni, nous donnent des informations sur leurs enfants. Les allaitent-elles toujours ? Ont-ils été vaccinés ? Les mères sont-elles suffisamment bien informées et soutenues par les autorités sanitaires locales ?

De nouvelles vies florissantes - an anglais
A six semaines, les nourrissons se portent très bien. Leurs mères, Damiana, Samah, Hiwot, Renu, Bounlid et Claire, s'habituent à leur vie avec un nouvel enfant et elles nous font part de leur sentiment sur sa santé et sur le fait de retourner au travail.

Le septième jour
Damiana, Samah, Hiwot, Renu, Bounlid et Claire commencent à voir se dessiner les traits de leur enfant et à se rendre compte des changements qu'il va apporter dans leur vie.

La naissance de l'enfant
Les six jeunes mères nous confient leurs sentiments et, avec des photos spectaculaires, nous racontent l'expérience de la naissance de leur enfant et des soins médicaux qu'elles ont reçues.

Les femmes enceintes de sept mois – “espoirs et craintes”
Damiana, Samah, Hiwot, Renu, Bounlid et Claire parlent de leurs espoirs et de leurs craintes. Elles confient leur sentiment sur le fait de donner naissance à un garçon ou à une fille et parlent du soutien que leurs êtres chers leur ont témoigné et des soins médicaux qu’elles reçoivent à sept mois de grossesse.

Les femmes enceintes de cinq mois
A cinq mois de grossesse, Damiana, Samah, Hiwot, Renu, Bounlid et Claire ont commencé à raconter leur expérience dans le pays où elles vivent : en Bolivie, en Egypte, en Ethiopie, en Inde, en République démocratique populaire lao et au Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord.

Dans un cadre plus large

Ces six cas particuliers illustrent un thème commun : l'importance déterminante de la santé maternelle et infantile pour nos familles, nos communautés et nos sociétés. Dans un monde où, chaque année, plus d'un demi-million de femmes meurent en donnant la vie et où quatre millions de nouveau-nés n'atteignent pas l'âge d'un mois, ce reportage cherche à faire prendre conscience des problèmes auxquels la communauté mondiale doit s'attaquer pour améliorer la santé maternelle et infantile. Il montre aussi combien il importe d'atteindre les objectifs du Millénaire pour le développement qui concernent la santé des mères et des enfants, à savoir réduire de trois quarts le nombre des décès maternels et de deux tiers la mortalité infanto-juvénile d'ici 2015.

Les six femmes ont donné leur accord à l'OMS pour la prise des photographies et leur publication.

LIENS CONNEXES

Partager