La Somalie, exempte de poliomyélite depuis 3 ans

Juillet 2010

Cette année, la Somalie célèbre le fait d’être exempte de poliomyélite depuis 3 ans, aucun cas de poliovirus sauvage n’ayant été décelé dans le pays depuis le 25 mars 2007.

L’éradication de la poliomyélite en Somalie est une réalisation historique en santé publique car elle est intervenue dans une situation de conflit généralisé, d’importants mouvements de population alors que les infrastructures de santé fonctionnaient à peine.

Ce succès est à mettre au crédit des dizaines de milliers de volontaires et d’agents de santé somaliens dévoués qui ont risqué leur vie à maintes reprises pour vacciner plus de 1,8 million d’enfants de moins de 5 ans, lors de chaque tournée des journées nationales de vaccination, en se rendant de maison en maison dans les villages et les établissements de peuplement de tout le pays.

Cette galerie photo illustre les différents aspects et temps forts de la campagne de vaccination.


Toutes les images peuvent être téléchargées et utilisées, à condition de mentionner leur crédit.

Vaccination d’un enfant contre la poliomyélite
UNICEF/Morooka

Plus de 1,8 million d’enfants de moins de 5 ans ont été vaccinés contre la poliomyélite lors de chaque journée nationale de vaccination.


Une équipe de mobilisation sociale diffuse des messages par haut-parleurs
OMS

Les équipes de mobilisation sociale diffusent des messages sur la vaccination par haut-parleurs aux parents/soignants des villages et des établissements de peuplement pour s’assurer que les enfants soient vaccinés.


Une équipe de vaccination marque la porte d’une maison pour indiquer que les enfants ont été vaccinés contre la poliomyélite.
OMS

Une équipe de vaccination marque la porte d’une maison, indiquant ainsi qu’elle s’est déjà rendue dans celle-ci et que les enfants ont été vaccinés contre la poliomyélite.


Deux hommes transportent une glacière qui tient le vaccin au froid
OMS

Le maintien de la chaîne du froid (conservation des vaccins au froid) pendant les vaccinations est une difficulté majeure.


OMS

Les équipes de vaccination antipoliomyélitique sont choisies parmi la communauté locale, ce qui favorise la confiance et l’acceptation et encourage la population à faire vacciner les enfants.


Enfant soumis à un dépistage nutritionnel
OMS

Un enfant est soumis à un dépistage nutritionnel dans le cadre d’un ensemble UNICEF/OMS de services de santé de l’enfant comprenant: de la vitamine A, des comprimés vermifuges et des vaccins contre la rougeole, la diphtérie, la coqueluche, le tétanos et la poliomyélite.


Une équipe de vaccination antipoliomyélitique planifie son travail pour les jours suivants
OMS

Une équipe de vaccination antipoliomyélitique évalue sa journée et planifie comment elle pourra atteindre au cours des jours suivants les enfants qu’elle a manqués.

Partager