Organisation mondiale de la Santé

VIH/sida

Une mère et son bébé
OMS/James Oatway 2009

L’élimination de la transmission mère-enfant devient une réalité

L’accès aux interventions de prévention demeure limité dans de nombreux pays à revenu faible ou intermédiaire. Mais des progrès ont été accomplis dans certains domaines, comme la prévention de la transmission mère-enfant et la survie des mères. En 2015 dans le monde, près de 8 femmes enceintes sur 10 vivant avec le VIH, soit 1 100 000 femmes, étaient sous traitement antirétroviral. En 2015, Cuba a été officiellement déclaré par l’OMS comme étant le premier pays à avoir éliminé la transmission mère-enfant du VIH et de la syphilis. En juin 2016, l’élimination de la transmission mère-enfant du VIH a été validée dans 3 autres pays, l’Arménie, le Bélarus et la Thaïlande.

© OMS. Tous droits réservés