10 faits sur la crise des personnels de santé

3 mars 2008

Jeune agent de santé vérifiant l'approvisionnement local en sang
OMS

L'OMS estime qu'à l'échelle mondiale, il y a une pénurie de personnel de santé de 4,2 millions de personnes. Cette pénurie remet en cause la mise en œuvre d'interventions essentielles pour la survie, comme les vaccinations pour les enfants, les services travaillant pour une grossesse à moindre risque et l'accouchement, l'accès au traitement pour le sida, la tuberculose et le paludisme. Le résultat en est des souffrances inutiles et des morts qui auraient pu être évitées.

Sans une action rapide, la situation empirera et les systèmes de santé s'affaibliront davantage. Avec la croissance démographique qui se poursuit dans les pays en développement et le vieillissement de la population dans les pays développés, la demande de services de santé est en augmentation pratiquement partout.

L'Alliance mondiale pour les personnels de santé, hébergée et administrée par l'OMS, est un partenariat qui se consacre à la recherche et à la mise en œuvre de solutions à la crise des personnels de santé.

Depuis son lancement en 2006, l'Alliance réunit des experts, des dirigeants politiques, la société civile et des personnels de santé pour s'attaquer aux difficultés complexes que sont la migration de la main d'œuvre des pays en développement vers les pays plus développés, les obstacles à la formation des personnels, le financement des ressources humaines pour la santé, des actions de plaidoyer et de la recherche de solutions sur le long terme.

Faits et chiffres

Liens connexes

Ebola: ce que vous devez savoir en voyage

Ressources documentaires