Philippines: les services de santé et les secours parviennent aux sinistrés du typhon Haiyan

Novembre 2013

La représentante de l’OMS aide un jeune enfant à se tenir debout, à Cebu  aux Philippines.
OMS/F. Guerrero

Quelques semaines seulement après que le typhon Haiyan a dévasté la zone, la représentante de l’OMS aux Philippines visite un centre d’évacuation et un hôpital local à Cebu pour voir par elle-même comment les personnes touchées font face à la situation et constater si les services de santé parviennent à ceux qui en ont besoin.

Les besoins élémentaires en matière de logement, de nourriture, de vêtements, d’eau potable et d’hygiène sont assurés dans les quelque 1000 centres d’évacuation désormais opérationnels. Des bilans de santé sont proposés aux femmes enceintes.

Les enfants sont vaccinés contre la rougeole et la poliomyélite pour prévenir ces maladies graves, extrêmement contagieuses, et ont la possibilité de jouer, mettant ainsi de côté leurs angoisses.

Le personnel d’un hôpital local, soutenu par des équipes médicales étrangères, soigne les blessés graves et permet aux femmes d’accoucher dans de meilleures conditions de sécurité, tandis que le relèvement se fait jour.

Photo-reportage

Lien

Ressources documentaires