Organisation mondiale de la Santé

Spina bifida et hydrocéphalie

Ambrose fait le plein d’essence dans un garage avant d’aller chez ses patients.
International Federation for Spina Bifida and Hydrocephalus/Io Cooman

Ambrose

Dans le village d’Isingiro, près de Mbarara, à l’ouest de l’Ouganda, Ambrose Ganshanga se prépare à aller voir des enfants porteurs d’un spina bifida ou atteints d’hydrocéphalie. En allant chez ses patients, il se rend compte de leurs conditions de vie et il est en mesure de leur offrir de meilleur soutien possible. Il suit les lignes directrices de l’OMS sur la réadaptation communautaire afin d’améliorer la qualité de vie des enfants handicapés et de leur famille.

© OMS. Tous droits réservés