Analyse de la CCLAT de l’OMS à l’occasion de la réunion « Fin de partie pour le tabac »

La CCLAT de l’OMS a été mise à l’honneur à l’occasion de la Conférence internationale sur les priorités de santé publique pour le 21e siècle, qui s’est tenue à New Dehli, en Inde, du 10 au 12 septembre 2013, intitulée « Fin de partie pour le tabac ». La conférence était organisée par la Public Health Foundation of India (fondation indienne de santé publique) en collaboration avec le ministère indien de la Santé et de la Famille et l'OMS, entre autres. Les réflexions des participants, dont des délégués de 52 pays et des personnalités telles que les ministres indien et jamaïcain de la Santé et le Directeur général de l'OMS, ont porté sur un éventail de solutions « définitives » en matière de lutte antitabac.

Une session spéciale et un dîner de réseautage, présidés par le Dr Haik Nikogosian, le Chef du Secrétariat de la Convention, ont été organisés autour du 10e anniversaire de l'adoption de la CCLAT de l’OMS. Les participants à la session spéciale ont pu entendre les discours de Baijavant « Jay » Panda, un parlementaire indien et auteur d'un nouveau projet de loi antitabac, et Fenton Ferguson, le ministre jamaïcain de la Santé, dont le pays a récemment adopté une législation forte en la matière. Le Dr Nikogosian a expliqué les progrès accomplis par les Parties à la CCLAT de l’OMS depuis son adoption il y a 10 ans et a mis en exergue le Protocole sur le commerce illicite adopté récemment, qui représente un nouveau jalon dans la lutte antitabac. La session a également célébré les 10 ans de l’Indian Tobacco Control Act (la loi indienne de lutte antitabac), adopté en avril 2003.

Les contributions des défenseurs de la lutte antitabac de longue date ont été reconnues et le mouvement des jeunes pour la lutte antitabac a été présenté. Cette transition et ce lien entre les générations ont montré que la lutte antitabac entre dans une nouvelle ère dont l’objectif est de mettre fin au tabagisme.

Partager