Le Brésil va devenir le plus grand pays sans tabac

Le 15 décembre 2011, le Gouvernement du Brésil a promulgué une nouvelle loi qui protège la santé de ses plus de 190 millions d’habitants en interdisant de fumer dans l’ensemble des lieux clos à usage collectif – qu’ils soient publics ou privés. Signée par la Présidente, Dilma Rousseff, la nouvelle loi fait du Brésil le plus grand pays au monde à déclarer l’ensemble des lieux de travail et des lieux publics intérieurs 100 % sans tabac.

Outre l’interdiction de fumer dans tous les lieux clos à usage collectif, la loi prévoit aussi l’interdiction de la publicité pour le tabac sur le point de vente, relève les taxes sur les produits du tabac, et accroît la taille requise pour les mises en garde sanitaires qui doivent figurer sur les deux côtés des paquets de cigarettes. Au Brésil, plus de 17 % des adultes fument et on estime à 200 000 le nombre de Brésiliens qui décèdent chaque année du fait du tabagisme. Le tabagisme est également associé à 45 % des infarctus mortels, 85 % des décès dus à des emphysèmes pulmonaires et 30 % des décès par cancer.

Partager