Aide à la mise en œuvre et partenariats

La propagation de l’épidémie de tabagisme est un problème mondial qui a de graves conséquences pour la santé publique et demande la plus large coopération internationale possible pour mettre en place une action internationale efficace, adaptée et complète.

Il faut donc agir pour aider les pays en développement Parties et les Parties à économie en transition à mettre en œuvre des mesures de lutte antitabac efficaces au niveau national, ainsi que le demande la Convention-cadre de l’OMS.

Le Secrétariat de la Convention œuvre donc pour l’instauration de politiques antitabac multisectorielles et complètes au niveau des pays et pour une étroite coordination avec les organisations internationales et intergouvernementales (conformément aux articles 22–26 de la Convention).

Conformément aux décisions de la Conférence des Parties, les mécanismes d’assistance aux Parties (principalement des pays en développement Parties et des Parties à économie en transition) comportent : des évaluations des besoins et le partage des meilleures pratiques ; l’aide au développement de projets et programmes répondant aux besoins identifiés ; des conseils sur l’accès aux ressources disponibles et la promotion de cet accès ; la sensibilisation et la communication ; la promotion du transfert des expertises techniques, scientifiques, juridiques et des technologies ; la compilation et la communication des informations sur les questions relatives au traité ; la promotion de la coopération Sud-Sud et de la coopération triangulaire ; la coordination avec les organisations internationales.