Le projet FCTC 2030 renforce la lutte antitabac dans les pays en développement

Le Secrétariat de la Convention apporte un nouveau soutien visant à renforcer la mise en œuvre de la Convention-cadre de l'OMS.

Les pays en développement sont encouragés à soumettre leur candidature à un projet nouvellement financé d'aide sur mesure à la mise en œuvre de la Convention-cadre de l'OMS pour la lutte antitabac (la Convention-cadre de l'OMS), le traité international de lutte antitabac qui compte 180 Parties.

Les Parties à la Convention qui remplissent les critères pour bénéficier de l'Aide publique au développement et sont désireuses d'accélérer la mise en œuvre de la Convention-cadre de l'OMS doivent soumettre leur candidature le lundi 6 mars au plus tard.

Les décisions adoptées lors de la septième session de la Conférence des Parties désormais disponibles sur le site Internet de la Convention-cadre de l’OMS

Les décisions adoptées à sa septième session par la Conférence des Parties (COP7) de la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac sont désormais disponibles sur le site Internet de la Convention-cadre de l’OMS. Ensemble, elles témoignent de l’engagement mondial continu des Parties en faveur des mesures de lutte antitabac et de la volonté de renforcer la coopération en vue de réduire le fardeau que constitue l’épidémie de tabac. Le tabac pourrait tuer jusqu'à un milliard de personnes au cours du 21e siècle si aucune action efficace n’est entreprise.

La septième session de la Conférence des Parties organisée à Delhi en novembre 2016 s’est conclue par l’adoption d’un nombre historique de 30 décisions et de la Déclaration de Delhi. La déclaration invite les Parties, entre autres, à mener des efforts concrets pour la réalisation de la cible 3.a des Objectifs de développement durable : « renforcer l'application de la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac ».

Progrès réalisés en 2016 et avancées escomptées pour l'année à venir

Revenons sur l’année 2016, qui s’est avérée une période productive et bien remplie pour le Secrétariat de la Convention. Ce fut une année positive pour la lutte antitabac au cours de laquelle 12 nouveaux pays sont devenus Parties au Protocole pour éliminer le commerce illicite des produits du tabac et le Mozambique a ratifié la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac (la Convention-cadre de l’OMS).

Plusieurs pays ont également adopté des lois imposant le conditionnement neutre et l’Uruguay a remporté un procès important contre l'industrie du tabac. Les Parties ont joué un rôle majeur dans l’orientation de la mise en œuvre de la Convention-cadre de l’OMS au cours des douze derniers mois.